Ouganda: guerre des chiffres sur les violences de Kasese

L’Organisation Human Rights Watch annonce dans un rapport que 155 personnes ont trouvé la mort en 2016 au cours d’affrontements entre forces de sécurité ougandaises et gardes d'un souverain local dans l'ouest du pays. L’ONG justifie son bilan par une enquête menée auprès de 95 proches de victimes, responsables religieux, sécuritaires et administratifs locaux. De leur côté, les autorités  ougandaises parlent de 87 morts.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie