Centrafrique: nouveaux massacres près de Bambari

Les localités d’Agoudou Manga, Yasseneme et de Ngouyanza dans la région de Bambari viennent d’être le théâtre d’une horreur orchestrée par des hommes armés qui se sont attaqués aux civils. Ces attaques attribuées par des sources concordantes aux éléments de l'Unité du peuple centrafricain (UPC) d’Ali Ndarass, faction de l'ex-rébellion Séléka à dominante musulmane, ont déjà fait, selon un bilan provisoire, au moins 50 morts et des dizaines de blessés. De son côté, l’UPC, récemment chassée de Bambari par la force onusienne, a nié toute implication dans ces atrocités.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category