Douala: le vivre-ensemble au menu

 Des militants du Wouri en ont donné l’illustration vendredi en présence d’invités de marque

 

Des invités de marque ont rehaussé le meeting organisé par les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) du Wouri III. Laurent Esso, chef de la  délégation permanente régionale du Comité central dans le Littoral, les chefs supérieurs des cantons Bakoko et Bassa, Madiba Songue et Mbody, ainsi que de nombreux cadres du parti. Le carrefour Dakar, lieu du meeting, grouillait de monde ce vendredi. Militants et sympathisants étaient au rendez-vous de la célébration des 32 ans du parti. Allocutions, danses et intermèdes musicaux ont ponctué la manifestation.
Paul Alain Motassi Ebongue, président de l’OJRDPC, est revenu sur les efforts faits par le président national pour l’épanouissement de la jeunesse : les recrutements massifs de jeunes, la mise sur pied d’initiatives tels que le PIASSI, le PAJER-U, qui ont donné la possibilité aux jeunes de bénéficier d’accompagnements pour la réalisation de leurs projets. Paul Alain Motassi a profité de l’occasion pour lancer un appel en faveur du retour à l’école des enfants des régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.
Propos de Laurent Esso : « Vous m’avez tellement ému que je suis sans voix devant tant d’enthousiasme aux festivités du 32e anniversaire du RDPC à Wouri 3 ». Il a également apprécié le dynamisme du vivre-ensemble qu’il a relevé. M. Esso a demandé aux militants de maintenir cette ferveur militante pour les échéances à venir, de s’engager derrière le président Paul Biya et de respecter les idéaux du parti. Il a félicité l’organisation de ce meeting, avant la lecture de la motion de soutien et la coupure du gâteau.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category