Forces de défense: des galons pour les sous-officiers

 Le colonel, commandant de la brigade du Quartier général, a présidé une prise d’arme à cet effet samedi à Yaoundé

 

La cour d’honneur de la brigade du Quartier général (BQG) a abrité samedi, la cérémonie de remise de galons aux sous-officiers et militaires du rang. C’était sous la présidence du colonel, commandant de la BQG, Denis Eyah. A l’occasion, plusieurs officiers de l’armée, parrains des promus, se sont également mobilisés. Ce sont 215 sous-officiers dont une centaine venus de l’Ecole des sous-officiers de Koutaba, après trois années de formation,  près de 90 militaires du rang qui ont reçu leurs attributs des mains de leurs parrains. Parmi eux, les adjudants-chefs major, adjudants-chefs, adjudants, sergents chefs, sergents, caporaux-chef et caporaux. Leurs galons ont été épinglés sur leurs épaules, sous les youyous de nombreuses familles.
Après ce cérémonial, les promus se sont livrés à un impressionnant défilé pédestre, sous le commandement du chef de bataillon Ewang Messape. Face à la presse, le colonel Denis Eyah a rappelé les missions assignées à ces personnels non-officiers. « Ils doivent toujours travailler dans la discipline, en vue de la défense de l’intégrité du territoire », a-t-il précisé.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category