Axe Yaoundé-Douala: le pont de Manyaï est ouvert

L’ouvrage en béton armé a officiellement été mis en service mardi par le ministre des Travaux publics.

«A quelque chose malheur est bon », se félicite Nyobe Nyobe, maire de Matomb. Désormais, sur la rivière Manyaï qui traverse sa commune, un pont centenaire en béton armé vient d’être construit, à la place de la vieille buse métallique, effondrée le 21 octobre dernier. Le nouvel ouvrage hydraulique a été mis en service mardi dernier par le ministre des Travaux publics (MINTP), Emmanuel Nganou Djoumessi. Il félicite le groupement d’entreprises SOGEA-ROUTD’Af pour la qualité du travail, jugé exemplaire. Surtout qu’il leur a fallu juste trois mois pour construire ce double dalot de neuf mètres et le mettre en service. Il reste néanmoins encore des travaux de signalisation à effectuer, pour libérer définitivement le chantier. En attendant, l’ouverture du pont de Manyaï, sis au point kilométrique 63 de la route nationale N°3 (RN3 Yaoundé-Douala-Idénau) vient normaliser la circulation sur cet important axe routier, tant pour le Cameroun que pour la sous-région Afrique centrale. Les premiers véhicules, essentiellement des gros porteurs, ont donc traversé le pont flambant neuf ce mardi en début d’après-midi, sous le regard satisfait du MINTP, des entreprises constructrices et des autorités administratives et municipales de Matomb.
Pour pouvoir construire le pont de Manyaï, il a fallu dévier la circulation afin de maintenir les mouvements sur cette route. « L’ensemble de ces travaux, en plus des études et la signalisation à venir aura coûté à l’Etat plus de 650 millions de F », selon Guy Ondoa, délégué régional du MINTP pour le Centre. Il a indiqué qu’il faut également compter l’ouvrage provisoire, construit rapidement à la suite de l’effondrement de la buse de Manyaï, et détruit pour laisser la place au pont en béton armé. « L’ouvrage provisoire a coûté près de 150 millions de F. C’est dire que l’ensemble des interventions ici est évalué à environ 800 millions de F », précise le délégué régional.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category