Métier d’opticien: les jeunes voient plus clair

 Un accord a été signé lundi dernier à Yaoundé entre le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle et l’Ordre national des opticiens du Cameroun

 

Pour faciliter l’emploi, la formation et l’insertion professionnelle des jeunes, le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop) et l’Ordre national des opticiens du Cameroun (ONOC) ont signé lundi dernier à Yaoundé une convention de partenariat de trois ans renouvelable. « Il faut mettre l’accent sur la coopération avec le secteur privé et c’est dans ce sens que nous venons de signer une fois de plus une convention avec l’Ordre des opticiens. Faudrait bien quelqu’un de plus opérationnel pour aider le gouvernement à mener à bien sa politique. Donc c’est une action qui rentre dans le cadre de la formation professionnelle. Nous voulons que les jeunes camerounais puissent aussi s’insérer dans ce domaine », a expliqué, Zacharie Perevet. La concrétisation de ce partenariat se traduira par la mise en œuvre du dispositif de formation continue notamment l’appui à l’élaboration des référentiels de formation au profit des professionnels inscrits au sein de l’ONOC. « Ce partenariat permettra d’emmener les gens à se former et à remplir les conditions d’exercice du métier d’opticien au Cameroun», a ajouté Théodore Mbega, président de l’Ordre national des opticiens du Cameroun.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category