Présidentielle française: la dernière ligne droite

Le scrutin a lieu dans six jours, dimanche 23 avril et les candidats abattent leurs dernières cartes.

La campagne électorale s’achève vendredi prochain à minuit. Les 11 candidats pour le scrutin du 23 avril pourront alors faire le bilan de leurs longues semaines de campagne pour certains, voire des mois pour d’autres. En attendant cette échéance, il leur reste encore quelques jours pour tenter de convaincre les indécis. Ce sont ces potentiels électeurs qui n’ont pas encore fait connaître leurs intentions qu’il est question de conquérir. Et ce sont eux qui devraient être décisifs pour l’issue du vote du premier tour de dimanche prochain. L’issue du vote s’annonce du reste très incertaine.
En effet, selon les derniers sondages d’opinion publiés ces derniers jours, quatre candidats se tiennent dans un mouchoir de poche. Ainsi François Fillon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon peuvent se qualifier au second tour la semaine prochaine. Dans le dernier sondage hebdomadaire « Pop2017 » BVA-Salesforce, dévoilé vendredi soir, Emmanuel Macron avec 23% d'intentions de vote arriverait en tête devant Marine Le Pen, 22%. François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, sont à 20% des voix.  Ces quatre candidats se tiennent dans une fourchette de trois points. Mais quand on tient compte de la marge d'erreur, le suspense est total. Toutefois d’autres instituts de sondages, OpinionWay, Ifop, Ipsos ou encore Odoxa ont publié vendredi des écarts légèrement plus élevés, de quatre à cinq points entre le premier et le quatrième.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category