Pâques 2017: les chrétiens conviés à vivre dans l’espérance

C’est l’appel lancé hier par l’archevêque métropolitain deYaoundé,Mgr Jean Mbarga,  au  cours de son homélie à la cathédrale Notre-Dame-des-Victoires.

«Le Christ est ressuscité. Le ciel est bleu. Alléluia ! » Un refrain repris en chœur par les fidèles pour accompagner la chorale hier en la cathédrale Notre-Dame-des-Victoires de Yaoundé. C’était au cours de la solennité eucharistique pascale, célébrée par Mgr Jean Mbarga, archevêque métropolitain de Yaoundé. Sur les visages des chrétiens venus nombreux, la joie de voir le Sauveur vaincre la mort est un signe de réconfort dans la foi. « Après le carême, vient le temps de la nouvelle vie. Une vie de foi renforcée et remplie d’amour pour le prochain. Je suis très heureux parce que je considère la fête de Pâques comme une renaissance », confie Guy Nlemate, fidèle.
« Le récit de la résurrection est notre propre histoire. En ce sens que, ces femmes, les premières à témoigner du Christ ressuscité, ont porté le souci de ce qu’est devenu le Christ », a rappelé Mgr Jean Mbarga dans son homélie inspirée des textes liturgiques du jour. « Restons éveillés tant que l’un de nous souffre. Donnons de l’affection même à ceux qui sont morts », a ajouté le prélat. Pour lui, la résurrection globale veut dire aller à la rencontre des autres, une union des cœurs dans la proclamation de l’évangile.
Concernant les problèmes auxquels notre pays fait face, pour Mgr Jean Mbarga, aucune revendication ne vaut la paix.  Il n’y a pas de mort sans résurrection. Pas de crise sans retour à la vie normale. Devant toute adversité, il ne faut pas perdre de vue l’essentiel, la paix sans laquelle aucun développement n’est possible. « Ce que nous vivons aujourd’hui n’est qu’un passage vers une vie nouvelle. Restons éveillés, les yeux fixés sur nos épreuves. Confions notre espérance en Dieu qui ne déçoit pas. Développons cette résilience spirituelle que Dieu nous a donnée », a conclu l’archevêque. Chaque Camerounais a été invité à préserver la paix et à ne pas céder la place aux divisions stériles.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category