Ebolowa: rendez-vous respecté !

Elèves et  enseignants ont effectivement repris le chemin de l’école ce 5 septembre 2016, dans la région du Sud.

C’est une ambiance de retrouvailles, qui règne dans l’enceinte du groupe scolaire catholique « Our Lady of Resurrection » d’Ebolowa. Lundi, dès 7 h du matin,  les premiers élèves convergeaient déjà vers cette école maternelle et primaire. Certains se sont fait accompagner par leurs parents, pour les nouveaux et les plus petits. Par contre, les anciens s’en donnent déjà à cœur joie. De petits groupes se forment au fur et à mesure des arrivées. 
L’arrivée des enseignants complète le tableau. Tous vont vers le bureau de  la directrice, qui quelques instants plus tôt, avait ouvert sa porte. Le décor est ainsi planté, les choses sérieuses ont commencé. « Ici, nous n’attendons pas souvent. Dès le premier jour de la rentrée, les cours doivent être effectifs dans toutes les classes », rassure la directrice. 
Le même scénario dans les autres écoles de la capitale régionale du Sud. Dans le secondaire, c’est un air de responsabilité qui s’observe. Les choses sont plus sérieuses. Le proviseur du lycée classique et moderne d’Ebolowa ne s’en émeut point. Les dispositions sont prises bien avant pour une rentrée sans heurts. Tous les enseignants sont déjà présents, les élèves ne se sont pas fait prier. Ils sont venus en grand nombre. Pas de déperdition scolaire pour cette année académique, ne cesse de répéter un surveillant de secteur. Le maître-mot reste « le succès » tant pour les élèves que pour l’établissement. 
Le gouverneur de la région du Sud a choisi le département de la Vallée-du-Ntem, pour une descente de routine. Félix Nguele Nguele a mis cette sortie à profit, pour  visiter de nombreuses écoles et collèges afin de s’assurer de l’effectivité de la rentrée. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie