Hommage à Mgr Lambert Van Heygen: le chef de l’Etat représenté

Dieudonné Samba, conseiller spécial à la présidence de la République, a assisté samedi dernier, à la messe commémorative organisée 10 ans après son décès

 

1997-2017. Cela fait 10 ans que Mgr Lambert Van Heygen  est décédé. Ce « bâtisseur infatigable qui n’a jamais ménagé le moindre effort pour semer la graine de l’évangile partout à l’Est », d’après Mgr Joseph Atanga, actuel archevêque de Bertoua. Et depuis l’année dernière, une série d’activités sont organisées pour marquer le dixième anniversaire de sa disparition. Pèlerinage, messe d’actions de grâces, recueillement, témoignages, prières, louanges…
Le clou des manifestations a eu lieu samedi 27 mai dernier avec la messe solennelle célébrée par  Mgr Joseph Atanga. Cérémonie liturgique au cours de laquelle, le président de la République, Paul Biya, s’est fait représenter par Dieudonné Samba, conseiller spécial à la présidence de la République. A la reconnaissance des fidèles envers ce prélat pour son implication dans l’annonce de l’évangile dans l’Est, le chef de l’Etat s’associe pour témoigner de l’appréciation de la nation au regard du travail accompli. Surtout l’action de Mgr Lambert Van Heygen dans la formation de l’Homme et la lutte contre la pauvreté.
« Son dynamisme pastoral se manifestera par la création de plusieurs paroisses et collèges dont le collège d'enseignement technique féminin à Nguélémendouka, le Ceti St Joseph de Diang», témoigne l’abbé Eric Ndongo Ndongo. On lui doit un grand nombre de paroisses, plusieurs établissements scolaires comme le collège Baker d'Abong-Mbang, le collège Bary à Batouri, le centre de formation catéchétique à Diang et plusieurs centres de santé catholiques. Arrivé au Cameroun en 1948 et nommé le 30 décembre 1948 vicaire de la paroisse de Lomié (Haut-Nyong), Mgr Lambert Van Heygen est sacré évêque de Doumé le 29 juin 1962. A la scission du diocèse de Doumé en 1983, il devient le premier évêque de Bertoua, qui couvre les départements du Lom-et-Djerem, la Kadey et la Boumba-et-Ngoko. Lambert Van Heygen devient en 1994 le premier archevêque de Bertoua. Charge qu’il occupe jusqu’à sa retraite qui intervient en juillet 1999. Dans la nuit du 29 au 30 mai 2007, Mgr Lambert Van Heygen s’éteint à l'âge de 87 ans.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category