Don de sang: besoin de ravitaillement

C’est l’une des missions du comité régional de transfusion sanguine du Littoral installé vendredi à Douala.

Promouvoir le don de sang dans le Littoral. C’est la mission essentielle du comité régional de transfusion sanguine, installé le 2 septembre 2016 à Douala par le Pr. Magloire Biwole Sida, l’Inspecteur général des services médicaux, représentant le ministre de la Santé publique. Mission importante dans un contexte marqué par l’insuffisance de l’offre dans le domaine. En effet, selon les chiffres rappelés par le Pr. Biwole Sida, « près de 400 000 poches sont nécessaires pour l’étendue du territoire et à peine 10% sont pourvus chaque année. » Il sera donc question pour le comité présidé par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonnné Ivaha Diboua, d’assurer l’autosuffisance en produits sanguins de qualité dans la circonscription administrative. 
Ce point est le principal objectif du Programme national de transfusion sanguine (Pnts), organe dont dépend le comité régional, à l’échelle du Cameroun. D’ailleurs, la Secrétaire permanente du Pnts, le Dr Appolonie Noah Owona, était présente à l’installation du groupe de travail du Littoral qui réunit autorités administratives, sanitaires, religieuses, forces de sécurité et organisations non-gouvernementales (Ong). Occasion pour Aboubakar Njikam, le représentant du gouverneur, de faire des recommandations aux membres. Notamment : la désignation d’un point focal Transfusion sanguine ; la tenue dans trois mois de la première session du comité à l’effet d’élaborer un plan d’action ; la mise en réseau des formations sanitaires et des différents centres de transfusion sanguine afin de mutualiser les ressources et de mieux garantir une meilleure sécurité des produits sanguins. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie