Coopération Cameroun-France: convergence autour d’un barrage

 Le projet Nachtigal était hier au centre de l’audience accordée par le chef de l’Etat au PDG d’EDF, qu’accompagnait  l’ambassadeur de France

 

Une semaine après sa dernière rencontre avec le chef de l’Etat, l’ambassadeur de France au Cameroun est revenu au palais de l’Unité. Mais hier, S.E. Gilles Thibault n’y est pas allé seul. C’est en compagnie de Jean-Bernard Levy, président directeur général d’Electricité de France (EDF), que le diplomate français a été reçu en audience par le président de la République. Au menu de cet entretien de plus d’une heure, la construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal sur le fleuve Sanaga, et dont la lettre d’intention a été signée quelques heures plus tard dans les Services du Premier ministre. D’une capacité de production annoncée de 420 mégawatts, cette infrastructure, qui va contribuer à résorber le déficit énergétique sera réalisée avec l’appui de nombreux partenaires étrangers, dont EDF.
A l’issue de la rencontre avec le président de la République, Jean-Bernard Levy n’a pas caché sa satisfaction : « Nous avons pu faire le point sur ce projet. Nous saluons l’engagement personnel du président Paul Biya pour la construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal que nous espérons voir se dérouler de façon harmonieuse dans les mois et les années qui viennent ». Sur le calendrier d’exécution de ce projet, Jean-Bernard Levy a également apporté des clarifications : « Pour les mois qui viennent, nous allons nous occuper de façon privilégiée à terminer les négociations qui ont déjà été engagées avec un ensemble de prêteurs et nous espérons aboutir d’ici la fin de l’année à une décision d’investissement qui nous permettra de lancer le chantier soit en fin d’année, soit en début d’année prochaine, pour une mise en service à l’horizon 2021-2022 ». Le PDG d’EDF a souligné la détermination du groupe qu’il dirige à accompagner le Cameroun dans ce projet qui, pour lui, est conçu pour les générations futures. La rencontre d’hier a donné lieu à un échange de cadeaux entre le chef de l’Etat et son hôte.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category