Fête de la Tabaski: moutons à bon prix à Maroua

Lundi dernier, l’affluence était particulière au marché à bétail de la ville, principal point de ravitaillement.  
 
La tabaski, c’est dans quelques jours. La fièvre des préparatifs monte dans les familles. La priorité est à l’achat du mouton. Chaque fidèle musulman cherche à se procurer sa bête pour ne pas être en marge le Jour-J. Le lundi 5 septembre dernier, la grande affluence constatée au marché à bétail de Maroua était assez suffisante pour comprendre que le mouton se vend à bon prix. En fonction de la grosseur de l’animal, les prix oscillent entre 25 000 F et 150.000 F. Ahmadou H.qui est venu avec ses deux moutons achetés il y a trois mois à 35 000 F chacun, comptait les revendre au moins à 80 000 F l’unité. Mais là, il fait la grise mine : «Les prix du mouton sont très bas cette année, parce que l’exportation vers les pays étrangers a diminué pour cause de la situation sécuritaire de la région », confie-t-il. Le jeune commerçant indique que par le passé, ces deux bêtes lui rapporteraient au moins 150.000 F chacune. 
Dans les faits, selon Djaoro, vétérinaire chargé d’enregistrer les petits ruminants du marché à bétail de Maroua, les propriétaires de petits troupeaux sont très nombreux. Ils viennent ici ravitailler les revendeurs qui, à leur tour, peuvent écouler le bétail vers d’autres villes, et même vers d’autres pays. « C’est ce qui explique l’abondance du produit sur le marché, ce qui rend les prix abordables pour les clients », explique le vétérinaire. Vu l’affluence et pour éviter tout dérapage, les forces de sécurité ont été déployées sur les lieux pour veiller à la sécurité.  
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie