Sécurité alimentaire: Les femmes sensibilisées

Le Mouvement national des consommateurs (Mnc) vient de former des ménagères du Lom et Djerem.

« Hygiène alimentaire, maladies d’origine alimentaire, rôle de la femme dans la promotion de la sécurité sanitaire des aliments, respect des normes et qualité, utilisation des huiles de cuisine, gestion du panier de la ménagère ».  Des thèmes familiers mais dont la maîtrise n’était pas toujours évidente par plus d’une ménagère dans le Lom-et-Djérem.
Désormais, une cinquantaine d’entre elles peuvent en parler avec maîtrise et surtout partager avec les autres la nécessité d’assurer la sécurité sanitaire des aliments. Le mouvement national des consommateurs a, en effet, outillé récemment à Bertoua, ces femmes représentatives, issues d’associations et mouvements urbains et ruraux. La présidente départementale du Mnc, Mme Ngo Issi Rolande épse Kella Ndongo, a justifié cet engagement citoyen par le fait que les femmes se retrouvent à tous les niveaux de la chaîne de consommation. 
« Lorsqu’on parle de manipulation des aliments, ce sont-elles qui cultivent, qui vendent, qui préparent le repas pour la consommation. La femme est au début et à la fin de la chaîne. C’est donc une nécessité d’avoir une sécurité, de mieux manipuler ces aliments qu’elle propose à la consommation », argumente-t-elle. Ajoutant que cette session de formation n’est que la première étape et s’inscrit dans la démarche d’accompagnement des efforts des pouvoirs publics dans la promotion de la santé à travers les règles élémentaires d’hygiène. Le Mnc va donc travailler, main dans la main avec les partenaires comme les ministères du Commerce et des Mines, pour la sécurité sanitaire et la santé tout court.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie