CIRCB: les comptes 2016 approuvés

 La 10e session ordinaire du Comité de gestion du Centre international de référence Chantal Biya s’est tenue hier en son siège à Yaoundé

Jean Stéphane Biatcha, président du Comité de gestion du Centre international de référence Chantal Biya, pour la recherche sur la prévention et la prise en charge du Vih/Sida (CIRCB), a présidé hier à Yaoundé, les assises de cette instance. C’était en présence du directeur du Centre, le Pr. Alexis Ndjolo et des autres membres. Au sortir de longues heures d’échanges à huis clos, le Pr. Alexis Ndjolo a indiqué que « le Comité de gestion a eu à examiner les comptes de l’exercice 2016. A savoir le compte de gestion, le compte administratif, le compte de gestion matière,  mais également le rapport financier produit par le contrôleur spécialisé du CIRCB. Au terme de cet examen, il apparaît que les membres du Comité de gestion sont satisfaits des documents présentés. Ils sont aussi satisfaits des évolutions et améliorations positives enregistrées par le CIRCB, par rapport aux années antérieures.
Tous ces documents ont été approuvés et ils seront transmis à nos tutelles techniques et financières», s’est-il réjoui.
Au-delà, l’on a appris que le Comité de gestion a également approuvé le recrutement de certains chercheurs et d’un expert en biologie moléculaire. Et pas seulement. D’autres sujets ont également été abordés. « Le CIRCB  se retrouve déjà à l’étroit. Les locaux ne peuvent plus contenir tous les équipements nouveaux et anciens. Nous avons demandé un accord de principe du Comité de gestion, en vue d’une éventuelle extension du Centre en attendant que l’immeuble annexe du CIRCB qui est en prévision, soit construit et fonctionnel. Le Centre étant parti de quatre laboratoires à huit actuellement », a ajouté le directeur du CIRCB.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category