Bertoua : exhortation au partage

C’est l’un des messages délivrés aux fidèles musulmans dimanche.

Il ne sert à rien d’être heureux seul, surtout un jour de fête comme ce fût le cas dimanche 24 juin dernier, chez les musulmans de Bertoua et du monde entier. L’imam de la mosquée centrale de Bertoua, Oumarou Mohamadou, a saisi cette occasion de fin de privation pour demander à tous les fidèles musulmans d’ici et d’ailleurs d’être compatissants et d’avoir l’esprit de partage envers tout le monde. C’est une vertue cardinale, dit-il, qui doit être vécu au quotidien, au-delà du jour de fête. Lors de son sermon, à l’aire de prière du CENAJES de Bertoua, l’imam a en outre exhorté les mahométans venus par milliers l’écouter à l’amour fraternel.
Le contexte de l’heure n’a point échappé au prédicateur, qui a également demandé aux fidèles musulmans de toujours cultiver et préserver le vivre-ensemble harmonieux et la tolérance. Cela trouve son sens, selon lui, lorsque le musulman considère le chrétien ou tout autre être humain comme son frère et vice-versa. Au Cameroun, malgré quelques petites difficultés, cet idéal, selon lui, est vécu grâce à Allah, qui veille sur cette nation et ses dirigeants. C’est pourquoi l’imam Oumarou Mohamadou a prié pour le chef de l’Etat et tous ceux qui l’aident à implémenter sa politique de consolidation de la paix dans notre pays, ceci dans un environnement marqué par les violences autour de nos frontières. Il a enfin émis le vœu que Dieu continue d’éclairer le chef de l’Etat par sa sagesse et aide surtout les Camerounais à cultiver cet esprit de paix et de concorde dans leur vie quotidienne. La prière finale de Ramadan 2017 s’est déroulée en présence du représentant du gouverneur, Augustin Kenyatio.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category