RDC: encore des charniers dans le Kasaï

La macabre découverte faite par le personnel de la Croix-rouge porte à 52 le nombre de fosses communes dans cette partie du pays

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

La vaste région du Kasaï n’en finit pas d’alimenter la chronique avec ses découvertes macabres. Des employés de la Croix-rouge congolaise ont décelé dix nouvelles fosses communes le week-end dans cette partie du centre du pays sur l’axe Tshikapa-Sumbula-Diboko. Une découverte confirmée par le procureur de la République. Ce qui porte à 52 le nombre total de charniers identifiés depuis le début de l’insurrection en août 2016. Selon Flory Kabange Numbi, procureur général de la République, une équipe constituée de magistrats et de forces de l’ordre y a été dépêchée à l’effet d’exhumer les corps. Il a par la suite indiqué que «le Parquet général de la République s’active à rechercher les éventuels tireurs de ficelles dans cette grave et sinistre affaire. Il s’agit d’une démarche en vue d’identifier avec précision les donneurs d’ordre, les commanditaires afin qu’ils subissent la rigueur de la loi».

Read also : CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category