Industries de transformation: du concret avec l’Italie

Economie
Félicité BAHANE N. | 11-08-2017 15:19

Des partenariats public-privé en cours d’implémentation au Cameroun dans les secteurs de l’agroalimentaire, du bois, du cuir et du marbre. Revue des projets hier à Yaoundé.

Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT) était hier à l’ambassade d’Italie à Yaoundé. Deux séances de travail au programme : d’abord, l’évaluation de l’état d’avancement des partenariats noués entre les entreprises camerounaises et italiennes en mars dernier en Italie, en marge de la visite du chef de l’Etat Paul Biya. Ensuite, la quatrième session du comité ad hoc d’orientation et de suivi de l’accord bilatéral sur l’annulation de la dette du Cameroun.
La première séance de travail a réuni des opérateurs économiques autour du MINEPAT, Louis Paul Motaze, et l’ambassadeur d’Italie, Samuela Isopi. L’on retient qu’au terme du Forum Cameroun-Italie de mars 2017, des filières de partenariat avaient clairement été identifiées : le bois, le marbre, l’agroalimentaire et le cuir. Et déjà, beaucoup de partenariats ont été noués. Dans la filière agroalimentaire, Jacquis Kemleu, président du comité d’orientation du Centre technique agroalimentaire, assure que plusieurs partenariats ont été signés avec des constructeurs de machines pour la transformation des fruits en jus mais aussi pour la production industrielle des chips de pomme de terre, entre autres. Dans le secteur peau et cuir, Adamou Siddiki, président de l’Organisation nationale du cuir, indique que deux partenariats sont en cours de préparation. Pareil dans la filière bois. Par ailleurs, Samuela Isopi annonce qu’une mission d’hommes d’affaires arrive au Cameroun en octobre prochain, pour le secteur des constructions, notamment le marbre, le granite, la pierre et autres matériaux.
Sur le second point à l’ordre du jour, l’on rappelle que la créance annulée par l’Italie au profit du Cameroun est de 99,3 milliards de F, dont, 33% (32,7 milliards de F), servent à la réalisation des projets de développement. Un premier programme d’affectation desdits fonds, couvrant la période 2009-2011 portant sur un moment de 9 milliards F est achevé. L’an dernier, dans le cadre de la visite au Cameroun du président de la République d’Italie, un accord-cadre a été signé et un nouveau programme lancé pour la période 2016-2018, pour 9 milliards de F également. 3,5 milliards ont été investis en 2016 et pour cette année, 4,5 milliards sont engagés dans la construction des salles de classe, de centres de santé et le développement agropastoral.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Tennis de table: un centre opérationnel à Yaoundé

Sports
Yannick ZANGA | 26-04-2018 12:34 | 0 0

Le ministre des Sports Bidoung Mkpatt et l’ambassadeur de Chine S.E. Wei Wenhua ont inauguré hier ce fruit de la coopération sino-camerounaise.

Quatre mois après la pose de la première pierre, le 27 décembre 2017, le centre de te ...
Lire la suite

Bafoussam: les chantiers de la CAN 2019 piétinent

Sports
Yannick ZANGA | 26-04-2018 12:34 | 0 0

En faisant le constat lundi dernier, le gouverneur Augustine Awa Fonka a prescrit aux entreprises de redoubler d’ardeur pour atteindre 40% de taux de réalisation à la première décade de juin.

Lors de la dernière visite des &eacut ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter