Responsive image

Cameroun - Etats-Unis: une coopération qui prend du volume

Presidential
Jean Francis BELIBI | 07-09-2017 10:22

Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur Michael S. Hoza, qui a été reçu hier au Palais de l’Unité par le chef de l’Etat, s’est félicité du niveau des échanges entre les deux pays

«Je ne peux pas partir du Cameroun sans grande émotion. J’ai été très bien accueilli ici dès mon arrivée… J’ai le sentiment aujourd’hui d’être un fils de ce pays. Partout où je serai, j’aurai ce pays dans mon cœur… Les Camerounais sont des gens magnifiques, talentueux, énergiques, dynamiques. Le futur de ce pays est brillant… Le président Biya est un partenaire clé. Son leadership dans la guerre contre Boko Haram, dans le soutien aux réfugiés a été important. C’est un partenaire important pour les Etats-Unis dans la région et j’espère que ça va continuer… » Que d’appréciations favorables ! Le tout dit avec une certaine émotion dans la voix. Hier sur le perron du Palais de l’Unité, S.E. Michael Stephen Hoza n’a pas fait l’économie de l’estime qu’il a pour le Cameroun, après un séjour de près de trois ans. Arrivé en fin de mission, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique était l’hôte du président de la République, Paul Biya. Pour ce diplomate qui traîne derrière lui trois décennies d’exercice de la profession aux quatre coins du monde, le pays qu’il s’apprête à quitter mérite bien son appellation « d’Afrique en miniature ».
« Je suis fier de pouvoir dire que la coopération entre les Etats-Unis et le Cameroun a été élargie dans de nombreux domaines, notamment la sécurité, la politique, l’économie, la santé, l’éducation et l’environnement ». Le secteur dans lequel celui qui est arrivé dans notre pays en 2014 aura beaucoup œuvré, c’est bien celui de la sécurité. En la matière, S.E. Michael S. Hoza a tenu à saluer le professionnalisme des forces de défense et de sécurité du Cameroun. « Le travail abattu par les soldats camerounais en République centrafricaine est important… Celui des forces de défense et de sécurité du Cameroun contre Boko Haram, contre la piraterie maritime dans le golfe de Guinée constitue des contributions clés pour le futur de la région et pour l’émergence d’une économie solide pour toute l’Afrique centrale », a-t-il souligné. Autant de points favorables qui l’ont amené à relever que « La paix et la stabilité du Cameroun sont des atouts. Ce sont des éléments clés pour le futur, pas seulement pour le pays, mais pour la région ».
Pour le diplomate américain, la coopération économique entre les deux pays est aujourd’hui satisfaisante. « Les investissements commerciaux américains au Cameroun ont augmenté au cours des trois dernières années, passant d’environ 300 millions de dollars (environ 150 milliards de F) à plus de 2 milliards de dollars (plus de 1 000 milliards de F) ». Il a pour cela souligné l’entrée de certaines entreprises américaines d’envergure au Cameroun, à l’instar de Boeing auprès de Camair-Co et de General Electric « qui s’active à équiper Camrail de nouvelles locomotives ». Selon l’ambassadeur Michael S. Hoza, qui connaît la prudence des investisseurs de son pays, cela ne peut être que le gage d’une réussite assurée dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant. Autre secteur, et non des moindres dans lequel la coopération bilatérale a aussi connu un essor remarquable, c’est la santé. L’audience d’hier s’est achevée par un échange de cadeaux entre les deux personnalités.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter