Responsive image

Baham: l’excellence scolaire primée

Regions
Honoré FEUKOUO | 13-09-2017 06:38

 L’amicale des cadres Baham de Yaoundé a récompensé, samedi dernier, les 30 meilleurs élèves du département des Hauts-plateaux.

Sandrine Paloma Sidje, 09 ans, avec une moyenne de 18,63/20, est major de la 24e édition du « concours meilleurs des meilleurs » dans le département des Hauts-plateaux. Ce samedi 9 septembre 2017 à la place des fêtes de Baham, Hortense Ngoko (41 ans), la mère de la petite Sandrine, (comme les parents de l’ensemble des 30 lauréats), accompagne sa fille récupérer son paquet. Il est constitué de la totalité des fournitures scolaires de la classe de 6è. Madame Ngoko, directrice de l’école publique de Badenkop, accueille cette récompense comme une consécration ultime. « Mes trois enfants, Synthia Kepawo en 2009, Oscar Jordi Seou Seou en 2011 et Sandrine Paloma Sidje en 2017, ont fini lauréats de ce concours. Avec la conjoncture actuelle, c’est un soulagement de recevoir comme un coup de pouce, la totalité des fournitures scolaires de votre enfant, comme récompense de sa bravoure. » Pour cette enseignante contractualisée en 2007,  les succès scolaires de ses enfants, couronnent ses efforts de parent. « Pour la réussite de mes enfants, je prête une attention particulière aux activités qu’ils mènent à l’école tous les jours. Je m’assure qu’ils ont bien fait tous leurs devoirs et je vérifie leur comportement, leurs tenues. Si je constate un handicap, je travaille avec l’enfant jusqu’à ce qu’il s’améliore. »
L’émulation que crée le « concours meilleurs des meilleurs » dans le département des Hauts-plateaux comble les attentes de l’Amicale des cadres Baham de Yaoundé (Acaby) qui l’a initié. Selon le Dr Bernard Foahom, président de l’Acaby, le but visé depuis 24 ans est « d’impulser une nouvelle dynamique chez les enfants en phase de transition entre le primaire et le secondaire, pour qu’ils excellent dans la suite de leur cursus scolaire et pourquoi pas dans leur vie professionnelle, tout en motivant les parents pour qu’ils soient plus attentifs et impliqués au suivi éducatif de leurs enfants ».

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter