Responsive image

Lutte contre le sida: De nouvelles cibles visées

24 heures
Elise ZIEMINE NGOUMOU | 26-09-2016 11:11

Synergies africaines lance demain à Douala, un nouveau programme de sensibilisation dénommé « Mon pari pour 2030 », visant les call boxeurs, taximen et autres.

Pas de répit pour Synergies africaines contre le sida et les souffrances. Plus de 10,5 millions d’élèves et étudiants déjà sensibilisés, plus de 235 000 personnes dépistées et plus de 2,6 millions de préservatifs masculins et féminins distribués dans le cadre de la campagne « Vacances sans sida ». Et voici à nouveau l’Ong panafricaine, créée par la première dame du Cameroun, Mme Chantal Biya, sur le terrain. Synergies africaines contre le sida et les souffrances  lance, en effet, demain mardi dans la capitale économique du Cameroun, Douala, le programme dénommé, « Mon pari pour 2030 ». Jean Stéphane Biatcha, son secrétaire exécutif l’a fait savoir en fin de semaine dernière à Yaoundé. Contrairement à « Vacances sans sida », qui ne ciblait que les élèves et étudiants, ce nouveau programme de sensibilisation s’adresse à la société civile, aux Ong et associations de femmes impliquées dans la lutte contre le sida, aux détenteurs de call box, aux motos-taximen… Les experts de Synergies  africaines vont également travailler avec certaines entreprises dans le sens de susciter une plus grande prise de conscience. 

Dans la lutte contre cette pandémie, fait-on savoir à Synergies africaines, personne n’est à négliger. « Nous pensons qu’en les sensibilisant, en les motivant davantage, nous serions en train de créer de véritables relais dans la lutte contre le sida», indique une source bien introduite. A Douala, première étape de ce programme devant s’ébranler sur le territoire national dans les mois à venir, les participants, 125 leaders au total, vont recevoir des connaissances supplémentaires sur la maladie et la mise en œuvre des activités de lutte contre cette affection. Synergies africaines estime que ces cibles sont capables de vulgariser le message, pour que le combat contre le sida monte en intensité. Après Douala, Synergies africaines déposera ses valises à Bafoussam, puis à Bertoua. Ces trois villes constituent la phase pilote. Laquelle permettra aux organisateurs de tirer les leçons pour améliorer la suite. Et c’est également sur la base des conclusions de ces trois premières descentes que Synergies africaines et son partenaire, le Pari mutuel urbain camerounais, fixerons la périodicité des descentes dans les villes du Cameroun. Un nouveau challenge pour l’équipe à Jean Stéphane Biatcha dans la lutte contre le sida au Cameroun.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Les félicitations au chef de l’Etat

Presidential
Eldickson AGBORTOGO | 25-05-2018 11:26 | 0 0

From The President of the Republic of Hungary
“Excellency,

On the occasion of your country’s National Day, I have the honour to extend my heartfelt greetings to Your Excellency and the people of the Republic of Cameroon. I sincerely hope that the rela ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter