Responsive image

Santé oculaire: l’avion hôpital Orbis est là

Societe
Alfred MVOGO BIYECK | 09-10-2017 14:19

Accueillie par le ministre de la Santé publique André Mama Fouda, l’équipe procèdera dès ce jour, et jusqu’au 3 novembre, à une formation de haut niveau des professionnels de la santé.

Au moment ou la communauté internationale s’apprête à célébrer la journée internationale de la vue, le 12 octobre, coïncidence ou hasard de calendrier, l’avion hôpital Orbis international a été accueilli hier par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, représentant le Premier ministre chef du gouvernement, à l’aéroport international de Nsimalen. Pour la circonstance, il était entouré de plusieurs membres du gouvernement : Marie Thérèse Abena Ondoa, Pauline Irène Nguéné, Lejeune Mbella Mbella, Edgard Alain Mebe Ngo’o, Koumpa Issa, Alim Hayatou, des membres du corps diplomatique, des organisations internationales et des responsables des principales formations sanitaires du pays.
Et c’est avec beaucoup de plaisir que le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a accueilli l’équipe de Orbis International, avec à sa tête son président, Bob Ranck,  qui séjourne pour la troisième fois au Cameroun. Au programme, des formations pratiques allant du niveau élémentaire au niveau intermédiaire, une formation en laboratoire humide afin d’améliorer les compétences chirurgicales des médecins. L’accent sera particulièrement mis sur cinq sous-spécialités : le strabisme, la cataracte, les soins médicaux et chirurgicaux de la rétine, le glaucome et la chirurgie oculoplastique. Différents ateliers en orthoptique, en réfraction, en diagnostic ophtalmique, en maintenance et réparation des équipements seront organisés. Une formation médicale continue aux infirmiers, aux anesthésiologistes, aux ingénieurs biomédicaux et aux techniciens nationaux est également prévue. Objectif, offrir aux médecins, l’opportunité d’accroître leurs connaissances et perfectionner leurs procédures de façon structurée, acquérir de nouvelles compétences et perfectionner leurs techniques. Occasion pour le ministre Mama Fouda, d’insister sur ce projet sanitaire voulu par le président Paul Biya, appelé à améliorer les conditions de vie des populations et œuvrer à l’amélioration de la qualité, de l’efficacité et de l’accessibilité aux services de santé oculaire du Cameroun. Et une société en bonne santé, est à même de relever les défis de développement qui s’imposent à elle. Pour cette troisième mission de l’équipe de Orbis international, il est prévu la prise en charge de 235 patients.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter