Responsive image

« Il faut remettre à neuf les routes»

Regions
Eric Vincent FOMO | 19-10-2017 13:32

Nicolas Baba, délégué régional de l’Habitat et du Développement urbain de l’Ouest.

Qu’est-ce qui est concrètement prévu pour les travaux en cours dans la ville ?

En ce moment, nous  travaillons avec les moyens que notre hiérarchie met à notre disposition, pour apporter des solutions aux problèmes de voirie que l’on rencontre dans la ville. Ceci en bouchant les nids de poule sur les axes principaux. Nous disposons d’un budget de 30 millions de F pour commencer les travaux. Notre tutelle a promis de mettre à notre disposition des  moyens plus considérables pour faire davantage. Parce qu’il y a la place des fêtes que le gouverneur  a souhaité voir réhabiliter, et qui a fait l’objet d’une autre demande approuvée par le ministre de l’Habitat et du Développement urbain. A côté des travaux prévus en régie par le Minhdu, il y a les chantiers du C2D qui débutent en décembre prochain tel qu’annoncé par le directeur de l’AFD. Il y a un financement spécial CAN qui touche plusieurs départements ministériels. Pour aménager la ville de Bafoussam et les autres villes qui vont abriter la CAN 2019, le chef de l’Etat a prescrit le 30 septembre 2018, comme délai de rigueur. Il nous revient juste de mettre les bouchées doubles pour atteindre cet objectif en mettant rapidement à neuf les routes de Bafoussam.

En termes d’axes, quelles sont les priorités recensées quand on a l’impression que tout est à refaire ?

Le problème de Bafoussam est gérable puisque c’est environ cinq longues routes qui sont dans un package. La nationale N°4 (Yaoundé-Bamenda) qui, en ce moment fait couler tant d’encre et de salive, est en chantier sous la supervision du Mintp et un financement de la BAD. Ce projet en traversant Bafoussam a prévu la réhabilitation du rond-point marché A et des deux sens interdits. La route qui va du Carrefour « le Maire » et transite par l’évêché pour déboucher sur la nationale N°6 (Bafoussam-Foumban), va être réfectionnée dans le projet d’aménagement des voies secondaires qui mènent au stade omnisports. L’axe « boulevard » des Lions qui part de la région jusqu’au lycée technique de Bafoussam, la route de Socada jusqu’à la Légion de Gendarmerie et l’axe du « Monument Wanko » sont prévus dans divers financements tout comme les autres voies de contournement. Une fois ces routes aménagées, la voirie urbaine de Bafoussam sera totalement modernisée.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter