Responsive image

Livres: Njoh Mouelle en trois tableaux

Culture
Pierre Rostand ESSOMBA | 04-12-2017 05:18

 Le célèbre philosophe, universitaire et homme politique a récemment présenté trois nouveaux ouvrages à Yaoundé.

«Discours sur le Cameroun. Réflexions sur les réalités et les potentialités camerounaises». «La philosophie, l’action et la politique». «Transhumanisme, marchands de science et avenir de l’homme».

Ce sont les trois nouveaux ouvrages présentés le 22 novembre dernier à Yaoundé. Œuvres du Pr. Ebénézer Njoh Mouelle, éminent philosophe et homme politique, dévoilées au Palais des Sports devant nombre d’invités.

L’auteur, monument de la culture camerounaise, compte à son actif une dizaine de publications. Et il ne semble pas essoufflé. Les trois livres qu’il dévoile ainsi, ont tous été édités en 2017.

Hommes politiques, enseignants, chercheurs et étudiants étaient présents à la dédicace de ces «nouveau-nés ». Des ouvrages qui sont pour la plupart des essais, bien équilibrés qui portent sur des sujets d’actualité. Au-delà de la philosophie, l’auteur a abordé tous les aspects de la vie.

De la science à la technologie moderne, dans « Transhumanisme, marchands de science et avenir de l’homme ». De la politique, dans « La philosophie, l’action et la politique ». Et enfin du socioculturel dans « Discours sur le Cameroun.

Réflexions sur les réalités et les potentialités camerounaises ». Des livres riches non seulement pour la culture, mais aussi très édifiants à l’heure où le savoir reste la seule arme pour un développement durable.

Des ouvrages que l’auteur veut transmettre comme des guides qui apporteront sans doute un plus aux lecteurs, de par ces domaines qu’ils abordent avec force et précision.

La cérémonie de dédicace a également été une occasion d’échanges et de sensibilisation. L’auteur a invité les participants à être responsables. En posture de parent, le Pr. Njoh Mouelle a profité de l’occasion pour donner des conseils aux jeunes Camerounais. L’actualité étant le problème de migration des jeunes, il a invité ceux-ci à faire preuve de courage.

 Et surtout, à se mettre au travail. Pour lui, le secret du succès c’est se dépenser au profit d’une activité. « Le développement, qu’il soit individuel ou collectif, passe éventuellement par la responsabilité », a-t-il souligné.

Un appel à l’endroit de la jeunesse africaine. Une responsabilité qui doit tendre vers «l’excellence », tel son exemple à travers sa carrière bien riche sur le terrain politique et académique.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter