Trophées francophones du cinéma: Yaoundé, terre d’accueil

Culture
Carine TSIELE | 07-12-2017 07:53

 La 5e édition de ce rendez-vous international du 7e art qui court jusqu’au 16 décembre a été lancée le 4 décembre dernier.

C’est au cours d’une conférence de presse que la 5e édition des «Trophées francophones du cinéma » (TFC) a été lancée le 4 décembre dernier à Yaoundé. Ainsi, le 7e art des pays francophones sera mis en exergue pendant 12 jours au Cameroun.

Face à la presse et en présence de Mouhtar Ousmane Mey, secrétaire général du ministère des Arts et de la Culture (MINAC), les organisateurs ont dévoilé les grandes lignes de l’évènement prévu à Yaoundé, Douala et Buea du 4 au 16 décembre.

Selon Alexandre Labruffe, manager des TFC, il s’agit d’une « manifestation annuelle et itinérante mettant en valeur la diversité des cinématographies et le dynamisme de la filière cinéma et audiovisuelle du pays d’accueil ».

Au programme : des projections gratuites de 28 films finalistes, à découvrir à la salle Canal Olympia au sein du campus de l’université de Yaoundé I à Ngoa-Ekelle.

Ce sont 15 fictions longs-métrages, huit longs-métrages documentaires et cinq courts-métrages.  15 pays francophones sont concernés par la programmation. A noter, trois films camerounais sont en course.

Plusieurs innovations vont également meubler ces cinquièmes TFC. Avant les projections, les films seront présentés par des étudiants du département Art du spectacle de l’université de Yaoundé I. Les spectateurs aussi seront acteurs de l’évènement.

But visé : les attirer en salle. « Le prix du cinéphile sera organisé chaque jour. Ceci donnera l’occasion aux spectateurs de répondre à une série de questions qui seront posées après la projection d’un film. Et ils pourront ainsi gagner plusieurs lots », a expliqué Alexandre Labruffe.

Outre les projections, d’autres activités vont se greffer à l’évènement. Notamment des tables rondes, des ateliers et conférences avec des thèmes autour du cinéma.

Des projections exceptionnelles organisées par le Cinéma numérique ambulant (CNA) sont aussi au menu, d’après Georges Madiba, directeur de la cinématographie et des productions audiovisuelles au MINAC.

Toutes ces activités seront couronnées le 16 décembre prochain au palais des Congrès par une cérémonie de remise des trophées. Le projet des TFC est porté par Trophées francophones organisation (TFO) ainsi que par une association québécoise, garante de son règlement, l’Association des trophées francophones du cinéma (Atfciné).

Le Cameroun accueille cette rencontre internationale du 7e art après Dakar, Paris, Abidjan et Beyrouth.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter