« La caravane va continuer »

Culture
Rabiyatou MANA | 12-12-2017 09:54

Etoundi Zeyang, Directeur du Théâtre du Chocolat.

Qu’est-ce qui vous a inspiré la pièce  « Tu comprends »?

Le spectacle « Tu comprends ? » nait de la volonté de deux compagnies, de deux pays et de deux continents de travailler ensemble sur un projet de rencontre. C’est-à-dire le « Theaterhaus ensemble» pour l’Allemagne et le « Théâtre du chocolat » pour le Cameroun.

Quel est le message que vous voulez faire passer à travers cette pièce ?

Le message que nous voulons faire passer à travers ce spectacle réapparait à la fin du spectacle par cette magnifique image d’harmonie et de couleurs. Dans « Tu comprends », nous voulons marquer la force de la diversité dans la différence. Le monde est devenu un village planétaire dans lequel plus que jamais le brassage culturel devient une réalité incontournable. Il est important d’orienter le travail sur cette thématique qui est d’actualité partout où l’on se trouve. La rencontre est toujours et doit toujours être quelque chose de bénéfique lorsque tous nous regardons dans la même direction.

Quels  sont vos plans pour les jours avenirs ?

Après cette collaboration internationale qui aura été pour le Théâtre du chocolat une expérience enrichissante, nous allons reprendre notre programme de saison, notamment les projets Théâtre à l’école  et  Théâtre pour tous, dont la phase de lancement vient de connaitre un grand succès dans la région de l’Est, où nous avons visité sept villes, notamment Bertoua, Belabo, Dimako, Doumé, Abong-Mbang, Kentzou et Batouri. Quel plaisir pour tous ces enfants et enseignants de voir du vrai théâtre aller à leur rencontre. Dans les prochains jours, la caravane va continuer dans les régions du Sud et du Centre. Ensuite, nous continuerons avec l’Ouest et le Nord-Ouest. Bien entendu nos spectacles classiques à Yaoundé et Douala seront au programme. Il faut rappeler que les projets Théâtre à l’école et Théâtre pour tous concernent les villes qui n’ont pas beaucoup d’occasions de recevoir des actions culturelles.

Qu’attendez-vous de tout  ce déploiement ?

Nos attentes sont grandes. A court, moyen et long terme. Et il est important que les autorités en charge de la culture, des enfants, et de la jeunesse prennent réellement en compte l’apport des arts dans le développement des enfants, pour y investir encore plus de moyens en termes d’infrastructures, de qualité et de quantité de spectacles. Bien sûr, les autorités municipales ne sont pas en reste. Elles devraient de plus en plus s’impliquer, car il y va du développement de leur peuple qui les a élues. Dans ce contexte, il est important de faire une politique de la méritocratie et de la couverture nationale. Notre tournée dans la région de l’Est nous a fait découvrir notre pays. Nous en profitons pour remercier quelques mairies qui nous ont accompagnés dans cette campagne.
Propos recueillis
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter