Cameroon-Tribune

Vigilance !

24 heures
Paul EBOA | 12-12-2017 06:39

Regard

Alors que de nombreux compatriotes peaufinent leurs préparatifs des fêtes de fin d’année, quelques-uns développent des pratiques criminelles. Qu’il s’agisse des cambriolages, des fraudes dans les distributeurs automatiques de billets de banque, des entourloupes dans les réseaux sociaux, des extorsions de fonds dans les moyens de transports publics ou les marchés, certains de ces marginaux n’hésitent devant aucun scrupule pour accomplir leur sale besogne.

Parfois, dans les marchés, quelques gamins disparaissent avec des sacs bourrés de vivres  des usagers qu’ils sont pourtant censés accompagner. Il arrive souvent qu’après avoir perçu un pactole dans un établissement financier, on soit suivi par des gens peu recommandables. De même,  Il  n’est pas exclu qu’on soit joint au téléphone pour une offre fallacieuse ou bien qu’on reçoive un message fictif.

 Il y a quelques semaines, de jeunes délinquants ont entrepris de soustraire dans une église des sacs des dames qui se déplaçaient vers l’autel pour la communion. Jusqu’à ce que des paroissiens, alertés,  leur tendent une embuscade.

Il y a également quelques semaines, quelques téméraires se sont convertis en plénipotentiaires de certains serviteurs de Dieu pour collecter des dons chez des âmes sensibles et les distribuer aux nécessiteux  en lieu et place de ceux-ci, en cette période de fin d’année. Vérification faite auprès de qui de droit, ces aventuriers n’avaient approché aucun prêtre, ni aucun pasteur. De même, ils n’avaient été mandatés par personne pour collecter quoi que ce soit.

Ces  manœuvres sont  d’autant plus déplorables qu’elles  se multiplient à l’approche des fêtes de Noël et du Nouvel an. On ne peut savoir avec précision comment ces pratiques surviennent. Il s’agit tout simplement de redoubler de vigilance avant, pendant et après les fêtes. Il faut encore stigmatiser le comportement de ceux qui se rendent coupables de tels actes.

Les citoyens qui veulent s’offrir de belles fêtes se préparent longtemps à l’avance. Certains font des économies durant toute l’année notamment dans le cadre des associations. Ceux qui n’ont pas pu le faire savent généralement à quoi s’en tenir. Dans un cas comme dans l’autre, la période des fêtes offre l’occasion de célébrer dignement, à la mesure de ses moyens. Le contraire est indigne puisqu’après les fêtes, la vie continue.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

Yaoundé: Tenor en concert

Culture
Gaël de SOUZA | 17-08-2018 10:06 0 0

 Demain à 18h au Palais des Sports, l’artiste va animer un show plein de promesses.

Tenor le promet : demain, jour du concert, les portes seront ouverte...
Lire la suite

Responsive image

Charity Gala To Assist Needy Children:

Culture
Dilian WELLENG (Intern) | 17-08-2018 10:02 0 0

The donation will help provide didactic material to children under the care of Alliance Smile NGO.

The Non-Governmental Organization (NGO), Alliance Smile For Children, h...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter