Responsive image

« Il faut être réaliste devant les buts»

Sports
Yannick ZANGA | 19-01-2018 12:12

Emmanuel Ndoumbe Bosso, entraîneur de football.

Ce samedi, le Cameroun joue une rencontre décisive face à l’Angola. Quelles peuvent être les clés de la victoire ?

Au-delà de notre engagement physique et mental, il va falloir être réaliste devant les buts. Faire l’effort d’exploiter à bon escient toutes les occasions qui nous seront offertes dans ce match. Parce que si nous ne sommes pas décisifs et que l’on se retrouve devant la situation dans laquelle les Congolais ont fait preuve de réalisme lors du premier match, nous courrons le risque de perdre. Le football angolais est légèrement similaire au football maghrébin. Il opte généralement pour la gestion du jeu en fonction de leurs qualités purement individuelles. Ce qui est certain, c’est qu’on va retrouver une équipe joueuse.

Globalement, qu’est-ce qui n’aura pas marché lors de leur première sortie ?

Dans un premier temps, le manque de cohésion. Le match a commencé très timidement. L’équipe se cherchait véritablement. D’un autre côté, il y a eu ce manque de réussite et de sang-froid devant les buts. Nous avons loupé beaucoup d’opportunités qui auraient pu faire la différence. Il a manqué de la communication. On a vu deux joueurs se retrouver sur un même ballon, pratiquement face au but vide, rater une occasion en or. A trois reprises, le mauvais positionnement de la défense qui occasionne le but a été observé. Il y a ce problème de réaction de la défense. Même en cas de non intervention de l’arbitre, la défense doit observer un retour systématique : il faudrait toujours veiller à la couverture. Enfin, j’ai observé la mauvaise exploitation des balles arrêtées.

Malgré la défaite, y a-t-il eu des points de satisfaction ?

Nous avons cette facilité d’arriver devant les buts adverses. Sans oublier l’engagement qui caractérise notre fighting spirit. On les a vus à l’oeuvre quand nous avons pris le but. Il ont tout fait pour revenir au score. Hélas, sur le plan individuel, on a vu Pangop faire de bonnes choses, mais loin des buts. Il n’avait plus assez d’énergie pour finir les actions.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter