« Il faut dire aux jeunes que la drogue est dangereuse »

Politique
Paul EBOA | 25-01-2018 06:23

 Dr Flore Ndembiyemb, Spécialiste de la lutte contre les stupéfiants.

Qu’est-ce-qui justifie la propagation des drogues chez les jeunes gens ?

Ce phénomène est probablement dû à la faiblesse de la répression de la part des organes chargés de la  lutte contre la consommation des drogues. La drogue est en libre circulation sur le marché. Les jeunes qui en consomment estiment qu’ils sont dans leur droit. Ils ne  mesurent pas toujours les conséquences des dangers auxquels ils s’exposent. Lorsque ces jeunes voient leurs parents consommer des drogues, ils peuvent être tentés de les imiter. Les jeunes d’aujourd’hui sont très curieux .Ils veulent tout découvrir. Il faut leur dire la vérité. Il faut leur dire que la drogue est dangereuse.

Les encadreurs des jeunes ont-ils pris la pleine mesure de ce phénomène ?

La lutte contre la propagation des drogues incombe d’abord à la cellule familiale. C’est dans les familles qu’on peut mieux suivre les jeunes. Les encadreurs dans les établissements scolaires ne viennent qu’en seconde position. Même s’ils passent beaucoup de temps avec les jeunes. Il faut encore qu’ils soient bien formés pour assumer leurs responsabilités.

Que faut-il faire pour barrer la voie à la propagation des drogues chez les jeunes ?

Il faut prendre la lutte contre la culture, la commercialisation et  la consommation des drogues au sérieux. Il faudrait probablement penser à une structure transversale qui se situerait au –delà  du ministère de la Santé et qui s’occuperait de la sensibilisation, de la prise en charge et de la prévention.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter