Responsive image

Economie numérique: les enjeux expliqués aux étudiants

Economie
Josy MAUGER | 26-01-2018 10:20

 Le ministre des Postes et Télécommunications a lancé le cycle des conférences scientifiques de haut niveau mercredi dernier à Yaoundé.

Pour le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), Minette Libom Li Likeng, l’économie numérique est aujourd’hui le phénomène du siècle. C’est un secteur d’avenir, moteur de la croissance et créateur d’emplois pour les jeunes. Une perche que les étudiants de l’Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications et des technologies de l’information et la communication (Sup’ptic) devraient saisir.

Question de créer et de développer de petites entreprises numériques qui résoudraient des problèmes posés par la société. C’est en gros le message que le Minpostel a transmis aux étudiants et enseignants de cette école mercredi dernier à Yaoundé alors qu’elle procédait au lancement du cycle des conférences scientifiques de haut niveau initié par le directeur dudit établissement.

L’objectif final étant d’en faire un pool d’excellence D’ailleurs, l’installation imminente d’un incubateur y est annoncée.

Le thème choisi pour ce premier colloque animé par deux experts en informatique était : « Les nouveaux environnements des télécommunications face aux défis de l’économie numérique ». Le Dr Mfuh Kenji, conseiller technique au Minpostel, a dans son exposé, retracé l’évolution de l’économie numérique ancienne jusqu’à nos jours. Selon lui, les étudiants devraient constamment être en éveil, innover tout en créant des projets numériques avec à la clé, une plus-value.

En clair, convertir les besoins en opportunités et les exploiter en y ajoutant de la valeur. « C’est cette combinaison qu’on vend et qui développe l’économie numérique », conclut-il. Le deuxième exposant, Paul Zambo a abondé dans le même sens, en insistant sur le fait « de transformer un problème en une solution dans le digital ». L’expert s’est aussi attardé sur la portée du Cloud et de la Big data. Des outils incontournables pour la sauvegarde des travaux, de même que de l’accès au savoir. Le projet présidentiel a également été au centre des discussions.

D’après  Paul Zambo, le PB-HEV est un outil utile pour tout étudiant amené à effectuer un travail universitaire. Il les a notamment édifiés sur ses caractéristiques, volet ordinateur et volet Cloud computing. De même que la rentabilité de son utilisation côté académique et aspect économie numérique.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Décret N°2018/314 du 23 mai 2018 portant Ratification de l’accord de prêt d’un montant de 30 000 000 d’euros, soit 19 678 710 000 francs CFA, conclu le 19 mars 2018 entre la République du Cameroun et la BMCE Bank international PLC, pour le financemen

Presidential
Paul BIYA | 24-05-2018 11:46 | 0 0

Le président de la République décrète,

Vu la Constitution;
Vu la loi N°2017/021 du 20 décembre 2017 portant loi de Finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2018 ;
Vu l’ordonnance N° ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter