Responsive image

Promotion du genre au Cameroun: le Commonwealth salue les avancées

Politique
MESSI BALA | 26-01-2018 10:49

 Le sujet était au centre des échanges hier entre le président du Sénat et le secrétaire général de l’Association des parlementaires de cette organisation.

Akbar Khan, Secrétaire général de la Commonwealth Parlementary Association, s’est entretenu avec Marcel Niat Njifenji, président du Sénat, hier en fin de matinée. En droite ligne avec les valeurs du Commonwealth, les deux personnalités ont échangé sur la participation de différentes composantes de la société au processus décisionnel du pays.

En commençant par les jeunes puisque « 60% des citoyens dans les 52 pays membres du Commonwealth, ont moins de 30 ans. Et il est important de les impliquer dans le leadership pour assurer une meilleure transition entre les générations », a souligné Akbar Khan. Ce dernier a également évoqué la problématique du genre.

Le Commonwealth voudrait que 30% des femmes au moins soient présentes dans chacune des chambres des parlements des pays membres. « C’est très intéressant de constater qu’à ce sujet, beaucoup d’efforts ont été faits au Cameroun dans l’inclusion des femmes», a reconnu Akbar Khan.

Il a néanmoins émis le vœu que le minimum en matière de taux de représentativité soit atteint cette année durant les prochaines élections.

Les consultations électorales à venir étaient aussi au menu de la deuxième audience. Marcel Niat Njifenji a reçu Richard Yung, l’un des 12 sénateurs représentant les Français établis hors de France. Celui qui est aussi membre de la commission des Affaires étrangères au Sénat français est au Cameroun depuis une semaine.

Après des entretiens avec ses compatriotes à Douala et à Yaoundé, il a dit à la presse « avoir parlé avec le président du Sénat camerounais des calendriers politiques français et camerounais. Notamment de toutes les élections que le Cameroun va organiser cette année ».

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Décret N°2018/314 du 23 mai 2018 portant Ratification de l’accord de prêt d’un montant de 30 000 000 d’euros, soit 19 678 710 000 francs CFA, conclu le 19 mars 2018 entre la République du Cameroun et la BMCE Bank international PLC, pour le financemen

Presidential
Paul BIYA | 24-05-2018 11:46 | 0 0

Le président de la République décrète,

Vu la Constitution;
Vu la loi N°2017/021 du 20 décembre 2017 portant loi de Finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2018 ;
Vu l’ordonnance N° ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter