Responsive image

Consommation de riz: le grand marché des brisures

Economie
Josy MAUGER | 30-01-2018 00:31

Les populations préfèrent cette variété à cause des prix assez bas sur le marché.

Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, les brisures de riz ne sont pas des rebuts ou des déchets de ce produit. Ce sont des grains de riz qui se cassent lors du décorticage et autres manipulations. Sur un kilogramme de riz par exemple, l'on peut avoir 5% de grains cassés et c'est ce que l’on appelle brisures de riz. Ces grains de riz ne sont pas jetés.

Au contraire ils sont reconditionnés dans des sacs pour être commercialisés. Selon un responsable du ministère du Commerce, les populations des pays d'Afrique de l'Ouest le consomment et en ont fait leur plat préféré. De nombreux Camerounais s'y sont mis aussi et ces brisures sont apparemment très appréciées.

A en croire les grossistes, cette variété de riz est d'ailleurs la plus consommée à cause de son prix, accessible à la majorité de la population. En réalité, les différentes variétés de riz proposées au Cameroun dans des sacs de 25 et 50 kg sont des brisures, à divers degrés.

Sur le marché, en effet, on trouve des brisures de riz dont le pourcentage de cassure varie entre 5%, 25% et 100%. C’est dire qu’au quotidien, les Camerounais consomment des brisures, sans toujours en être conscients.

« Les brisures de riz sont moins chères que les autres et gonflent plus dans la marmite. Du coup, avec un kilogramme, toute la famille peut manger, ce qui n’est pas toujours le cas avec les autres variétés. En plus, c’est plus blanc, avec un goût de riz parfumé », affirme Marceline Timba, ménagère.

Côté prix justement, un tour dans les marchés laisse constater qu’il est fonction de l'origine, de la qualité et de l'importance de la brisure. «Plus la brisure est importante, moins cher est le riz», explique Salomon Kamdem, vendeur au marché Mokolo. Le sac de 50 kg de 25% de brisure coûte entre  16 500 F et 17 500 F.

Vendu au détail, le kilogramme vaut entre 350 F et 400 F. Pour ce qui est du 15%, il existe mais n’est vraiment pas disponible sur le marché. Par contre le 100% de brisures est visible un peu partout avec des prix allant pour 25 kg à 12000 F et 50 kg à 23 000 F.

Le 5% coûte plus cher parce que le pourcentage de brisure est moindre. Celui-ci est d'ailleurs considéré comme un riz de qualité supérieure.

Et selon les opérateurs du secteur, cette variété est la moins consommée, vu son prix, pas à la portée de toutes les bourses. Dans ce type de riz, on retrouve des spécialités comme le riz parfumé dont le sac de 5Kg coûte entre 4500 F et 6000F, le riz basmati vendu en moyenne à 2000 F le Kg dans les grandes surfaces, etc.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Cameroun-Guinée équatoriale: une relation dense

Presidential
MESSI BALA | 22-02-2018 12:26 | 0 0

Partageant une frontière commune, les deux pays entretiennent en outre des rapports empreints de compréhension mutuelle et de fraternité.

Fraternité et solidarité. Les deux mots résument la relation entre le Cameroun et la Guin& ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter