Responsive image

Transformation numérique: « Douala Connect », filon d’opportunités

Regions
Rita DIBA | 31-01-2018 15:04

La première édition de cette conférence digitale s’est déroulée la semaine dernière.

«Dès la première année, nous a v o n s économisé environ quatre milliards seulement en changeant d’application (...) Nous sommes passés de 13 milliards F de réserves à 39 milliards F en une année seulement. Nous avons réduit les charges de fonctionnement de 70% (...) Nous avons développé une application de suivi de nos immeubles.

Quand j’arrivais à la tête de l’entreprise, nous étions à un taux de recouvrement de 58%. Aujourd’hui, il est de 98%... ». Invité à s’exprimer sur la digitalisation des fonctions et métiers lors de la première édition de la conférence professionnelle « Douala Connect » le 25 janvier 2018 dans la cité économique, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, Dg de la Caisse nationale de Prévoyance sociale, a donné les résultats positifs de la transformation numérique sur son entreprise.

Des résultats flatteurs qui sont aussi permis de mettre en lumière l’importance pour les Camerounais de créer leurs contenus digitaux. En effet, si la Cnps peut se targuer de réaliser de grosses économies aujourd’hui grâce à sa plateforme Sapelli, c’est bien parce qu’elle a été développée par des ingénieurs locaux.

Sans oublier l’amélioration de la qualité du service comme autre bonne conséquence. Un exemple concret donc pour illustrer les objectifs des organisateurs de la rencontre professionnelle sur la transformation numérique qui sont d’accompagner les sociétés locales dans la transition digitale, comme l’indique Maguy Mveng, Dg de Brand Voice :

« L’entreprise doit s’adapter continuellement pour rentrer dans ce monde où l’agilité et la notion de temps ‘réel’ sont devenues des matières premières essentielles à la performance de l’unité de production. » Il est ainsi question pour « Douala Connect », un rendez- vous qui se veut annuel, de saisir les opportunités qu’offre la transformation numérique, au-delà de l’aspect innovation, pour l’économie camerounaise.

D’ailleurs, Jean Louis Beb Ntang, Senior Digital Strategist, va rappeler les enjeux du numérique pour l’Afrique et les structures locales avec les revenus en milliards de dollars (multipliez au moins par 500 pour le FCFA) qui vont être générés à partir des activités digitales.

Mais avant de saisir lesdites opportunités, il faudra que les entreprises camerounaises aient une idée précise de ce qu’est le digital, les clés et outils pour l’intégrer dans leurs stratégies. Parmi les intervenants, la Tunisienne Nour Bouakline, experte et formatrice internationale en marketing digital.

Elle a notamment exposé sur le choix et l’utilité stratégique des réseaux sociaux en entreprise dans un contexte où 10% de la population est utilisatrice ; en termes de mobile, 80% des Camerounais sont en possession d’une carte SIM ; de façon générale, le taux de pénétration d’Internet est de 21%.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter