Responsive image

Jeunesse et éducation civique: une année pleine de promesses

Societe
Marie Christine NGONO | 01-02-2018 06:13

 Le ministre Mounouna Foutsou annonce la mise en œuvre effective du Plan triennal spécial- jeunes initié par le chef de l’Etat.

Avec l’annonce récente du déblocage par le chef de l’Etat d’une enveloppe de 102 milliards de F, dans le cadre du Plan triennal spéciale jeunes, le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique connaîtra une ambiance de fourmilière.

Le département ministériel que dirige Mounouna Foutsou connaitra une intense activité au cours des prochains mois. Les dix-sept filières d’insertion socio-pro-économique récemment créées devront ouvrir les portes aux milliers de jeunes porteurs de projets et chercheurs d’emplois.

En recevant les vœux de ses collaborateurs vendredi dernier, Mounouna Foutsou a recommandé plus d’abnégation d’autant plus que de nombreux défis s’annoncent à l’horizon.

«J’invite les chefs de projets sectoriels rattachés au Programme d’appui à la jeunesse rurale et urbaine (Pajer-U) à plus d’ardeur au travail, afin que leurs actions soient plus visibles en 2018», a-t-il indiqué.

Il s’agira par ailleurs pour le programme de former en entrepreneuriat, les jeunes inscrits à l’Observatoire national  de la Jeunesse (ONJ) et de suivre l’évolution de leurs projets jusqu’à leur autonomisation.

Le rendez-vous rituel de meilleurs vœux respecté par des poignets de main qui traduisent le climat convivial entre le patron et l’ensemble du personnel. Une cérémonie qui a permis de faire le bilan de l’année des activités écoulées mais aussi de projeter les défis, les perspectives de l’année en cours.

Le secrétaire général  Joseph Yerima, en a  fait le point. Bilan exhaustif dans l’ensemble, mais il faut miser plus loin : assurer la poursuite de l’intensification de la campagne nationale d’éducation civique et d’intégration nationale, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’éducation populaire, civique et d’intégration nationale.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Décret N°2018/314 du 23 mai 2018 portant Ratification de l’accord de prêt d’un montant de 30 000 000 d’euros, soit 19 678 710 000 francs CFA, conclu le 19 mars 2018 entre la République du Cameroun et la BMCE Bank international PLC, pour le financemen

Presidential
Paul BIYA | 24-05-2018 11:46 | 0 0

Le président de la République décrète,

Vu la Constitution;
Vu la loi N°2017/021 du 20 décembre 2017 portant loi de Finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2018 ;
Vu l’ordonnance N° ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter