Cameroon-Tribune

Responsive image

Fête de la jeunesse: la « Onzaine » sur les rails

Societe
Assiatou NGAPOUT M. | 02-02-2018 11:43

 Le « La » des activités marquant la 52e édition de la célébration a été donné hier avec l’ouverture du « Village de la Jeunesse » à l’esplanade du Musée national à Yaoundé.

Le savoir-faire et les prouesses des jeunes dans plusieurs domaines d’activités seront exposés pendant onze jours à travers des salons et foires de l’entreprenariat, des conférences-débats, des business challenges, des soirées d’animations socio-éducatives et culturelles, entre autres.

Et c’est à l’esplanade du Musée national de Yaoundé que le public découvre ces talents depuis hier sur le site du « Village de la Jeunesse ». Cette série d’activités spéciales marque ainsi l’ouverture de la semaine de la 52e édition de la Fête de la jeunesse. Baptisé la « Onzaine de la Jeunesse », ce grand rendez-vous est le lieu d’expression du génie des jeunes issus d’horizons divers.

Ce lieu d’échanges tourne également autour de leur insertion économique en passant par le divertissement avec une insistance sur la citoyenneté. L’objectif  étant de « mobiliser cette catégorie de la population sur un lieu unique et de leur offrir le maximum d’activités sur ce même lieu. Ceci  afin de leur permettre d’avoir accès à toutes les manifestations de la jeunesse », indique Marc Armand Sandjock, responsable de la commission « Village de la Jeunesse ». Dans ce village d’un autre genre, des entreprises publiques et privées sont présentes et occupent une place de choix.

Pour ceux des jeunes en quête de financement, l’occasion est idoine. « J’ai suivi une formation en restauration il y a deux ans et je compte m’installer à mon compte. D’où ma présence ici. On m’a fait comprendre qu’il y a plusieurs projets et programmes qui ne demandent qu’à financer nos initiatives. Je suis venue tenter ma chance », confie-t-elle. Surtout que la plus-value de cette rencontre est avant tout la promotion de l’auto-emploi et l’insertion socio-professionnelle massive.

D’où la raison d’être des business challenges et des salons d’opportunité d’insertion socioéconomique. « C’est une plateforme qui met en vitrine des jeunes ayant des idées ou des projets d’idées. Au cours de cette rencontre, ils bénéficieront de l’encadrement des structures spécialisées dans ce domaine », a rassuré Marc Armand Sandjock.

Pour ce qui est de l’insertion économique dont le domaine de prédilection est l’agropastoral, l’économie numérique, les petits métiers et la restauration, entre autres, le responsable de la commission du « Village de la Jeunesse » fait savoir  que la foire vise à exposer les réalisations des jeunes ayant bénéficié des projets et des programmes, ainsi que des financements et des appuis de l’Etat ou des structures privées.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

Yaoundé: Tenor en concert

Culture
Gaël de SOUZA | 17-08-2018 10:06 0 0

 Demain à 18h au Palais des Sports, l’artiste va animer un show plein de promesses.

Tenor le promet : demain, jour du concert, les portes seront ouverte...
Lire la suite

Responsive image

Charity Gala To Assist Needy Children:

Culture
Dilian WELLENG (Intern) | 17-08-2018 10:02 0 0

The donation will help provide didactic material to children under the care of Alliance Smile NGO.

The Non-Governmental Organization (NGO), Alliance Smile For Children, h...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter