Cameroon-Tribune

Responsive image

Réhabilitation du barrage de Lagdo: il faut 100 milliards de F

Economie
Josy MAUGER | 02-02-2018 11:54

Le sujet évoqué mardi dernier au cours d’une audience entre le ministre de l’Eau et de l’Energie et le PDG de General Electric.

Le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Basile Atangana Kouna a reçu mardi en audience, Yves Rannou, président directeur général Monde de la branche hydroélectrique de General Electric. Au sortir de cette entrevue, le PDG, a dans un premier temps, indiqué à la presse que le Cameroun avait un potentiel hydroélectrique en Afrique très important.

Et en tant que leader en hydroélectricité, son entreprise souhaitait connaître  comment contribuer à l’utilisation de cette ressource dans un cadre environnemental pour permettre le développement et la croissance du pays. Il précise par ailleurs qu’actuellement, General Electric est impliquée dans le développement du projet de Nachtigal Amont avec un développeur privé. L’entreprise scrute aussi la possibilité de rénover les centrales existantes et vieillissantes dans le pays.

De ce fait, Yves Rannou est surtout venu réitérer la proposition faite il y a quelque temps au gouvernement camerounais, notamment la restructuration des barrages hydroélectriques vieillissants. Ainsi, la centrale de Lagdo avec une capacité installée de 75 MW est en ligne de mire de l’entreprise.

L’on retient que pour l’heure, les études techniques et financières dudit projet sont achevées. Le coût prévisionnel affiché de cette opération est d’environ 100 milliards de F. En termes de travaux, il est question de renouveler les équipements existants avec pour option de faire passer la capacité de l’infrastructure de 75 MW à 80 MW.

Le  barrage hydroélectrique de Lagdo a été mis en service en 1983. C’est la principale source de production d’énergie dans le Réseau interconnecté nord (RIN). Mais, avec une demande qui croit de 7.8% par an, il est impératif de rénover  l’ouvrage qui est arrivé presqu’à saturation sur le plan électromécanique. En plus, sur le plan de l’exploitation, le remplissage de son réservoir souffre des aléas climatiques et environnementaux.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

Yaoundé: Tenor en concert

Culture
Gaël de SOUZA | 17-08-2018 10:06 0 0

 Demain à 18h au Palais des Sports, l’artiste va animer un show plein de promesses.

Tenor le promet : demain, jour du concert, les portes seront ouverte...
Lire la suite

Responsive image

Charity Gala To Assist Needy Children:

Culture
Dilian WELLENG (Intern) | 17-08-2018 10:02 0 0

The donation will help provide didactic material to children under the care of Alliance Smile NGO.

The Non-Governmental Organization (NGO), Alliance Smile For Children, h...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter