Cameroon-Tribune

Responsive image

Innovation: le Cameroun a ses premiers drones

24 heures
Gibrile KENFACK TSABDO | 05-02-2018 05:40

Les faits

La première expérience du genre mise à l’épreuve vendredi dernier à Yaoundé.

«Impossible n’est pas Camerounais ». La phrase a été bien choisie par le ministre des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL), Minette Libom Li Likeng, vendredi dernier à Yaoundé, pour apprécier les prouesses technologiques des jeunes Camerounais.

La dernière en date, la présentation par William Elong, des premiers drones fabriqués sur le sol camerounais, à Douala précisément. A la tête de l’entreprise Will & Brothers, le jeune de 24 ans vient de concevoir trois drones qui vont à coup sûr révolutionner le quotidien de ses compatriotes.

Il s’agit d’un drone à voilure fixe avec une portée de 20km et plus de 45 minutes d’autonomie baptisé Algo, d’un drone hexacoptère baptisé Logarithm et d’un drone terrestre baptisé Sanaga.

Pilotés à distance, ces « smartphones à hélice » vont notamment permettre de numériser la planète en haute résolution et en temps réel, le tout de manière plus sécurisée et plus continue.

Au cours de la présentation officielle de ces drones, le Minpostel a apprécié à sa juste valeur le savoir-faire et le génie créateur des startups camerounaises dans un domaine aussi pointu que la conception, le montage et la commercialisation de drones.

« William Elong et toute son équipe se sont engagés avec courage et audace dans un domaine qui jusqu’à date, était le monopole des pays développés », souligne Minette Libom Li Likeng. Et grâce à leur trouvaille, le Cameroun se positionne comme le premier concepteur de drones en Afrique noire.

Cette victoire marque la traduction dans les faits du discours du chef de l’Etat à la Jeunesse le 10 février 2016. Discours dans lequel Paul Biya encourageait les jeunes à capter les atouts de l’économie numérique, pour en faire un moteur de croissance et un levier de développement.

« Le numérique, c’est le secteur d’avenir et une porte ouverte pour tous les jeunes. Même si vous n’êtes pas un expert en TIC, vous pouvez y arriver et devenir un entrepreneur du numérique », conclut Minette Libom Li Likeng.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

Yaoundé: Tenor en concert

Culture
Gaël de SOUZA | 17-08-2018 10:06 0 0

 Demain à 18h au Palais des Sports, l’artiste va animer un show plein de promesses.

Tenor le promet : demain, jour du concert, les portes seront ouverte...
Lire la suite

Responsive image

Charity Gala To Assist Needy Children:

Culture
Dilian WELLENG (Intern) | 17-08-2018 10:02 0 0

The donation will help provide didactic material to children under the care of Alliance Smile NGO.

The Non-Governmental Organization (NGO), Alliance Smile For Children, h...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter