Responsive image

Transport aérien: Camair-Co en Educ’Tour

Economie
Rita DIBA | 07-02-2018 15:49

Mercredi 31 janvier dernier, une vingtaine de représentants d’agences de voyages et de tour-opérateurs a embarqué de l’aéroport international de Douala pour la Côte-d’Ivoire dans le cadre de l’Educ’Tour Abidjan – Dakar 2018.

Une opération de charme lancée par Camair-Co, qui consiste, selon la signification du terme technique Educ’Tour utilisé par les professionnels du tourisme, en voyages ou circuits de promotion et d’information réalisés par les fabricants de voyages ou les compagnies aériennes et proposés gratuitement aux cibles citées plus haut.

Et cette promotion a duré jusqu’au 5 février dernier afin de permettre à l’étoile du Cameroun de vendre les atouts de ses dessertes d’Abidjan en Côte-d’Ivoire et de Dakar au Sénégal.

Objectif avoué pour l’entreprise, accroître les ventes sur ces destinations, comme l’explique Ernest Dikoum, le directeur général de Camair- Co : « Nous ambitionnons de capter les flux de passagers de la zone CEMAC qui se rendent dans les villes d’Abidjan et Dakar et cela n’est pas possible sans l’appui des agences de voyages.

Nous nous tournons donc prioritairement vers ceux qui vendent nos destinations. Nous tenons à ce qu’ils fassent ce voyage pour toucher la réalité du doigt, mais surtout se faire une idée de ce qui pourrait intéresser leurs clientèles.

Au départ de l’Afrique centrale pour Abidjan et Dakar, Camair- Co doit être le choix N°1.» Un souhait qui, s’il se réalise, pourrait être bénéfique à toutes les parties, selon Zitha Cendra Mouhissi, chef d’agence de Connect Services à Libreville :

« Au départ de Libreville, Dakar est une ligne phare pour nous. La communauté sénégalaise est importante au Gabon et c’est un marché qui peut être très rentable pour tout le monde. On attend beaucoup de Camair-Co. » Les attentes sont aussi manifestes en termes d’amélioration de la qualité du service pour Dame Mouhissi, qui comme ses collègues, apprécie déjà ce qui a été fait par la compagnie jusque-là :

« On a eu une petite séance de travail avec le directeur général adjoint. Pour nous, c’est la nouvelle Camair-Co. On espère que ça va continuer sur cette lancée parce que tout ce qui a été promis par la direction générale jusqu’à présent s’est réalisé. Et on ne peut qu’être heureux. »

Un bon point pour la compagnie nationale, dont l’une des visées était aussi de renforcer son image de marque auprès des agences de voyage.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Décret N°2018/314 du 23 mai 2018 portant Ratification de l’accord de prêt d’un montant de 30 000 000 d’euros, soit 19 678 710 000 francs CFA, conclu le 19 mars 2018 entre la République du Cameroun et la BMCE Bank international PLC, pour le financemen

Presidential
Paul BIYA | 24-05-2018 11:46 | 0 0

Le président de la République décrète,

Vu la Constitution;
Vu la loi N°2017/021 du 20 décembre 2017 portant loi de Finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2018 ;
Vu l’ordonnance N° ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter