Responsive image

Extrême-Nord : les élites au secours du CES de Golong-Dagré

Regions
Sylvain TOURNA (Camnews) | 08-02-2018 04:41

Golong-Dagré (Mayo-Kani) - Au courant du mois d’octobre et de novembre 2017, le CES de Golong-dagré défraie la chronique sur les réseaux sociaux à travers les images d’un de ses élèves. L’élève Apollinaire Ambeno, candidat à la présidence de la coopérative, s’exprimait, lors de sa campagne, dans un français approximatif.

Il est filmé en vidéo par son surveillant général N° 1 dans le but de le tourner en dérision. La vidéo fait le buzz sur les plateformes facebook et whatsapp. En plus d’être choqués l’attitude du surveillant général envers leurs communautés, les membres des réseaux des élites Toupouri, Kera et Wina se sont sentis particulièrement interpellés par les problèmes soulevés par cet élève dans son « discours-programme ».

Il décriait par exemple les mauvaises conditions de vie et d’études dans l’établissement notamment le manque d’eau et de tables- bancs, la vidéo montrant des élèves assis à même le sol, dans la poussière.

Les membres des réseaux des élites Toupouri, Kéra et Wina se mobilisent spontanément en rassemblant les moyens financiers et en nature. Un forage à motricité humaine est construit, 20 tables-bancs sont fabriqués ; le tout pour un montant de 3 650 000 francs. 

La cérémonie de remise des tables bancs et de rétrocession du forage a eu lieu le 06 février dernier dans la cour de l’établissement en présence des populations du village et de la communauté éducative.

Les élèves de l’établissement, très émus de ce geste de leurs aînés, ont servi aux invités, chants de chorale, poèmes et danses patrimoniales. Les Réseaux des élites Toupouri, Kera et Wina étaient représentées par le Révérend Pasteur Ndarwé Djakba, venu de Douala.

Il s’est dit indigné par «l’attitude irresponsable tant des moqueurs que des élites dont l’implication dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement était insuffisante». Le CES de Golong-dagré compte plus de 500 élèves et présente pour l’année en cours, 219 candidats au Bepc.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Décret N°2018/314 du 23 mai 2018 portant Ratification de l’accord de prêt d’un montant de 30 000 000 d’euros, soit 19 678 710 000 francs CFA, conclu le 19 mars 2018 entre la République du Cameroun et la BMCE Bank international PLC, pour le financemen

Presidential
Paul BIYA | 24-05-2018 11:46 | 0 0

Le président de la République décrète,

Vu la Constitution;
Vu la loi N°2017/021 du 20 décembre 2017 portant loi de Finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2018 ;
Vu l’ordonnance N° ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter