Lutte contre la corruption: la Conac mobilise les jeunes à Ebolowa

Politique
Rév. Dr. Dieudonné MASSI GAMS | 08-02-2018 05:45

 Le communiqué parvenu à la Rédaction.

Dans le cadre de la célébration de la 52ème fête nationale de la jeunesse, la Commission nationale Anti-Corruption (CONAC) organise le 08 février 2018 à Ebolowa, une caravane de sensibilisation anti-corruption spéciale consacrée aux jeunes.

Par cette mobilisation qui s’inscrit en droite ligne de ses activités de prévention, la CONAC vise à mobiliser et sensibiliser les jeunes aux méfaits de la corruption et à l’importance d’adopter l’intégrité comme mode de vie. L’institution veut aussi susciter une adhésion populaire à la lutte contre la corruption afin que le Cameroun atteigne une masse critique d’acteurs positifs prêts à dire « non à la corruption ».

Le gouverneur de la région du Sud et le président de la CONAC donneront le coup d’envoi de cette caravane au Lycée classique et moderne d’Ebolowa en présence des autorités administratives, judiciaires, traditionnelles et religieuses de la ville.

La caravane, qui sera essentiellement constituée d’élèves, va parcourir les principaux axes de la ville d’Ebolowa, en faisant escale à des points stratégiques tels que les écoles, les carrefours, les marchés et les gares routières, pour distribuer divers supports de sensibilisation et entretenir la population sur le bien-fondé de la lutte contre la corruption.

Le président de la CONAC invite les jeunes et la population camerounaise toute entière à se mobiliser résolument contre la corruption afin de garantir le développement du pays, objectif majeur de la politique d’émergence du chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya.

Yaoundé le 5 février 2018
Le président de la CONAC

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter