Décret N° 2018/109 du 07 février 2018 modifiant et complétant certaines dispositions du décret n° 2017/485 du 14 septembre 2017 habilitant le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire à signer avec la Standard Char

Presidential
Paul BIYA | 08-02-2018 06:30

Le président de la République,
Vu la Constitution ;
Vu la loi n° 2016/018 du 14 décembre 2016 portant loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2017 ;
Vu le décret n° 2011/408 du 9 décembre 2011 portant organisation du gouvernement,

Décrète :

Article 1er : Les dispositions de l’article 1er du décret n° 2017/485 du 14 septembre 2017 sus-cité sont modifiées et complétées ainsi qu’il suit :
« Au lieu de : Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire est habilité, avec faculté de délégation, à signer avec la Standard Chartered Bank de Londres, une Convention de crédit d’un montant de 112 690 355 dollars US, soit environ 62 552 697 155 francs CFA, pour le financement du projet de réhabilitation et d’extention du Stade de la Réunification à Douala, son annexe, ainsi que les infrastructures connexes, y compris les frais financiers,

Lire : le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire est habilité, avec faculté de délégation, à signer avec la Standard Chartered Bank de Londres et DeutshePfandbriefbank AG, une Convention de crédit d’un montant de 96 540 000 euros, soit environ 63 281 970 000 de francs CFA, pour le financement du projet de réhabilitation et d’extension du Stade de la Réunification à Douala, son annexe, ainsi que les infrastructures connexes, y compris les frais financiers ».
Article 2 : le présent décret sera enregistré, publié suivant la procédure d’urgence, puis inséré au Journal officiel en français et en anglais.

Yaoundé, le 07 février 2018
Le président de la République
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter