Cameroon-Tribune

Responsive image

Incendie à la Recette des Finances

Regions
Alliance NYOBIA | 09-02-2018 05:15

 Une aile du bâtiment situé à Bonanjo a été ravagée par les flammes hier, 8 février.

Des installations électriques qui pétaradent, une épaisse fumée noire qui s’échappe d’une porte latérale et des flammes, vives, visibles depuis l’extérieur. L’aile gauche de la Recette des Finances, sise à Bonanjo non loin de l’immeuble de l’ex-Oncpb, a brusquement drainé l’attention de centaines de badauds ce 8 février en mi-journée. Raison, cette partie du bâtiment était en proie à un violent incendie. Les téléphones portables, activés en mode caméra, étaient de sortie.

Eléments de la caserne de Ngodi, un groupe de sapeurs pompiers arrivés sur les lieux s’est d’abord attaqué à la base des flammes, sous les yeux d’agents de la Recette, qui spéculaient sur l’avancée du feu à l’intérieur : « J’espère que ça n’a pas touché le serveur », dira une jeune dame, tandis qu’une autre parlera de « fumée trop épaisse » qui a fait sortir tout le monde du bâtiment.

Mais alors que le feu semble faiblir en son premier point, et que la fumée se fait moins sombre, d’inquiétantes volutes apparaissent au niveau du toit. Des index se lèvent, quelques téléphones aussi : le feu a gagné le niveau supérieur. Les pompiers déploient alors une échelle pour continuer leur ouvrage. Un second véhicule, de l’équipe des soldats du feu du Pad, va arriver également.

L’incendie sera finalement maîtrisé. Le sous-préfet de Douala 1er, Jean-Marie Tchakui, confie : « Les flammes sont parties d’un compteur Eneo, suite à un retour d’énergie. Question bilan, la cage d’escalier et un bureau à l’étage ont été détruits. »
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

A Proximity Public Service

Politique
Joseph LE | 13-08-2018 12:30 0 0

Address by Joseph LE, MINFOPRA at the inaugural press briefing, Yaoundé, 8 August 2018.

“The Minister of Communication and dear colleague;
The Secreta...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter