Responsive image

Autoroute Yaoundé- Douala: ça roule sur les 20 premiers Km

Economie
Aïcha NSANGOU | 09-02-2018 06:03

 Si l’on doute de la livraison dans les délais contractuels de la première phase de cet ouvrage, sur le terrain, l’entreprise chinoise continue de s’activer.

Au vu de la vidéo diffusée par la China first highway engineeringg company ltd, l’on a une idée précise de ce à quoi va ressembler les 40 premiers kilomètres de la première phase du projet de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala. Sur les 20 premiers kilomètres (PK 0-PK 20), le bitume d’une épaisseur de 17 cm au moins a déjà recouvert le sol.

Le visage des buses se dessine également. De plus près, on peut davantage apprécier l’ouvrage. C’est ce qu’a fait le ministre délégué à la présidence de la République chargé des Marchés publics (Minmap) hier lors d’une descente sur le chantier des travaux de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala. Et le constat est clair. Ça roule entre le PK 0 et le PK 20.

D’après le chef de la mission de contrôle, Hentati Riadh, les travaux sur cette phase sont à 56% du taux d’avancement du projet. 85% pour les 20 premiers kilomètres. Pour ce qui est du tracé PK 20-Pk40, les travaux de terrassement sont en cours.

L’objectif est de terminer le tracé PK 20-PK40 avant la fin de l’année 2018. D’ici 2020, rassure le chef de la mission de contrôle, les 60 km de la première phase devraient être exploitables. A condition de régler un certain nombre de problèmes.

Problèmes relevés lors de la réunion de travail qui a suivi la descente sur le terrain du Minmap et de l’importante délégation qui l’accompagnait. Il s’agit en priorité de la libération des emprises, dira d’entrée de jeu, le représentant du Dg de l’entreprise chinoise. Difficulté également relayée par le chef de la mission de contrôle.

Pour lui il y a urgence en la matière, car ceci affecte lourdement l’avancement des travaux. Il est surtout question de capitaliser cette saison sèche où les travaux pourraient connaitre une avancée considérable.

L’autre difficulté reste le retard dans le règlement des décomptes. Pour l’heure, les fonds mobilisés sont de 340 milliards. Ce qui va permettre de réaliser 50 km. Donc il faudra un montant supplémentaire pour achever le chantier.

Après avoir écouté les uns et les autres, Abba Sadou leur a demandé de rester mobilisés et d’avoir constamment en esprit qu’une bonne partie de cette phase doit être livrée avant la fin de cette année. 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Décret N°2018/314 du 23 mai 2018 portant Ratification de l’accord de prêt d’un montant de 30 000 000 d’euros, soit 19 678 710 000 francs CFA, conclu le 19 mars 2018 entre la République du Cameroun et la BMCE Bank international PLC, pour le financemen

Presidential
Paul BIYA | 24-05-2018 11:46 | 0 0

Le président de la République décrète,

Vu la Constitution;
Vu la loi N°2017/021 du 20 décembre 2017 portant loi de Finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2018 ;
Vu l’ordonnance N° ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter