Responsive image

Don spécial du chef de l’Etat: 100 000 nouveaux ordinateurs sont arrivés

Societe
MESSI BALA | 13-02-2018 09:51

La distribution se fera dès demain dans les universités de Douala, Buea, Dschang et Bamenda.

L’engagement présidentiel, à offrir 500 000 ordinateurs aux étudiants camerounais, continue sa matérialisation. 100 000 nouvelles machines sont arrivées le week-end dernier à l’aéroport de Nsimalen. Elles étaient 50 000 dimanche, dans la soirée du 11 février.

Et deux jours avant, 50 000 étaient livrées vendredi après-midi. Ce jour-là d’ailleurs, le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup), Jacques Fame Ndongo, était présent pour les réceptionner, accompagné du ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

Dimanche 11 février 2018, le Minesup a donné des précisions sur la suite de la distribution des ordinateurs dans les universités. « A partir de mercredi nous serons à Douala, ensuite à Buea. Et vendredi nous distribuerons à Dschang et à Bamenda ».

Seuls les étudiants biométriquement enrôlés auront droit à ce don spécial du chef de l’Etat, le président Paul Biya. « Cet enregistrement a déjà eu lieu. Les vérifications se feront sur place grâce aux serveurs qui sont disponibles, et les étudiants fantaisistes ne pourront pas avoir droit à un ordinateur », a précisé le professeur Jacques Fame Ndongo.

Ce second contingent d’appareils arrive en pleine célébration de la Fête de la jeunesse. Le 10 février, dans son adresse à la jeunesse, le chef de l’Etat est revenu sur son don spécial : l’ordinateur de marque PB HEV (Paul Biya, Higher Education Vision). Un outil d’accès au savoir planétaire. « (…) Dès cette année, nos universités seront connectées au cyberespace universitaire mondial.

Le programme de don d’ordinateurs à nos étudiants, qui va se poursuivre activement, leur permettra de s'y arrimer plus facilement et d'accéder à toujours plus de connaissances et de ressources », a souligné le président de la République.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter