Responsive image

Coopération: l’Allemagne toujours fidèle

Presidential
Jean Francis BELIBI | 16-02-2018 04:41

 Günter Nooke, le représentant spécial pour l’Afrique de la Chancelière fédérale a été reçu au Palais de l’Unité hier par le chef de l’Etat.

C’est un habitué du Palais de l’Unité qui y a été reçu hier en fin de matinée par le président de la République, Paul Biya. Günter Nooke, représentant spécial pour l’Afrique de la Chancelière fédérale d’Allemagne lui-même a reconnu que c’est la troisième fois qu’il est l’hôte du président Paul Biya.

Signe sans doute de la qualité des échanges, les soixante minutes qu’auront duré l’entretien entre le chef de l’Etat et l’émissaire allemand qui était accompagné pour la circonstance d’une délégation au sein de laquelle on retrouvait S.E. Hans-Dieter Stell, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Cameroun. « Ma délégation et moi-même avons eu des échanges francs et constructifs avec le président de la République que je rencontre pour la troisième fois ».

Au menu des discussions, comme l’a souligné l’émissaire allemand face à la presse, « l’excellente coopération entre nos deux pays ». Une coopération que l’Allemagne souhaite intensifier et densifier au Cameroun, à en croire l’envoyé spécial de la chancelière fédérale Angela Merkel.

Principaux domaines concernés : la protection des forêts et de l’environnement, la promotion de l’entrepreneuriat privé, les investissements économiques que l’Allemagne entend accroître dans notre pays.

Pour Günter Nooke, cette coopération bilatérale devrait connaître un nouvel essor, surtout au lendemain du 5e Sommet Union africaine – Union européenne qui a eu lieu en novembre 2017 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Sur le projet d’implantation d’une usine d’engrais par une firme allemande dans la localité de Limbe, région du Sud-Ouest du Cameroun, qui avait été évoqué au cours de sa dernière visite au Cameroun en avril 2015, « les promoteurs de ce projet devraient arriver au Cameroun dans les prochains jours », a rassuré l’émissaire allemand.

S’il est pourtant un domaine qui aura particulièrement retenu l’attention de l’hôte du Palais de l’Unité au cours de cet échange avec le président de la République, c’est celui de la coopération dans le cadre de la décentralisation.

Pour Günter Nooke, son pays qui suit de près l’évolution de la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais surtout qui, comme ses pairs européens, milite pour l’unité et la stabilité du Cameroun, pense que la poursuite des efforts de décentralisation peut contribuer à une sortie rapide de crise. Et l’Allemagne est prête à se tenir aux côtés du Cameroun pour y faire face.

Il n’est pas inutile de rappeler que dans le cadre du processus de décentralisation implémenté au Cameroun depuis janvier 2010, la République fédérale d’Allemagne, à travers l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) est l’un des principaux partenaires de notre pays.

« L’Allemagne entend continuer et même développer son appui au Cameroun à travers différents projets dans ce domaine » a souligné l’envoyé spécial allemand qui a par ailleurs rappelé d’autres axes de la coopération entre les deux pays : la mise en œuvre de la biométrie dans le processus électoral à travers la présence d’une firme allemande aux côtés d’Elecam … L’entretien s’est achevé par un échange de cadeaux entre le président de la République et son hôte.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter