Responsive image

Collecte et traitement de l’impôt

Culture
Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM | 21-02-2018 10:38

L’auteur Alain Symphorien Ndzana Biloa propose des pistes pour une meilleure collecte et une gestion optimale des ressources fiscales en vue de développer un pays.

Beaucoup de personnes, notamment celles qui rechignent à s’acquitter de leurs impôts, se demandent toujours à quoi sert cet argent retenu par l’Etat sur leurs revenus. Alain Symphorien Ndzana Biloa, inspecteur principal des impôts, y apporte une réponse dans son essai, intitulé «Sauvons l’impôt pour préserver l’Etat».

Pour l’auteur, « l’impôt est pour l’Etat ce que l’hémoglobine est pour le corps humain. Lorsque le taux d’hémoglobine baisse dans le sang, la personne est atteinte d’anémie ; conséquence : elle s’essouffle, se fatigue plus rapidement, ne résiste pas au moindre choc endogène ou exogène et peut en mourir ».

Dans la conclusion de son ouvrage paru aux éditions du Panthéon en janvier 2018, l’expert en fiscalité affirme que « l’impôt est le dernier rempart de la souveraineté de l’Etat. Sans l’impôt, il n’y a pas d’Etat et encore moins de développement ».

C’est pourquoi tout au long de l’ouvrage de 326 pages, l’auteur dit pourquoi il est important de payer ses impôts et comment les Etats doivent travailler pour sécuriser les recettes, partant du fait que l’Etat éprouve de plus en plus de difficultés à mobiliser les ressources pour couvrir les dépenses publiques.

En cause, les nombreux stratagèmes mis en place par les contribuables (niche, paradis, évasion, exode, inversion, expatriation, fraude, optimisation, etc.) Et l’auteur ne spécifie aucun pays, dans la mesure où le phénomène est mondial.

Pour se faire comprendre de tous, Alain Symphorien Ndzana Biloa a opté pour une méthode pédagogique, utilisant un langage simple et fluide permettant aux initiés de bien comprendre le monde de la fiscalité. Il est d’ailleurs entouré par deux personnalités du domaine.

Le préfacier de l’ouvrage, Gérard Pekassa Ndam, agrégé des facultés de droit, pense que l’auteur «livre une réflexion articulée autour de la nécessité de réformer le système fiscal international ».

Cela passe entre autres par l’élargissement de l’assiette des impôts, la limitation des exonérations. Pour sa part, le ministre d’Etat Edouard Akame Mfoumou, ancien ministre de l’Economie et des Finances, dans sa postface, indique que cet essai amène à se rendre compte que l’impôt est menacé de toutes parts.

Il estime que cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la fiscalité. Autant les citoyens que les dirigeants. D’où sa sortie par cet appel : « ensemble, sauvons l’impôt pour préserver l’Etat ! »

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter