Responsive image

MASA 2018: les ambassadeurs camerounais

Culture
Monica NKODO | 21-02-2018 10:45

Le Cameroun sera représenté à Abidjan en mars prochain dans trois domaines : danse contemporaine, humour et musique.

Des artistes camerounais invités à croquer leur bout du MASA. Le Marché des arts du spectacle africain arrivé à sa 25e année accueillera de nombreux artistes venus du continent et d’ailleurs pour sa 10e édition prévue du 10 au 17 mars prochain à Abidjan en Côte d’Ivoire. Ce grand carrefour culturel fait pour susciter les regards sur les professionnels africains de la scène et leur offrir une meilleure visibilité à l’international rassemble des dizaines d’artistes.

Le Cameroun y a ses représentants, tirés de trois disciplines artistiques. Musique, danse et humour sont les secteurs dans lesquels le Cameroun tient ses ambassadeurs. En musique, Armand Biyag et Lornoar vont transporter les sonorités du pays et les dévoiler à l’exigeant public d’Abidjan.

La chanteuse Lornoar va retrouver la Côte d’Ivoire quelques mois après les Jeux de la Francophonie en août 2017. Elle y a laissé de bons souvenirs dans les mémoires des spectateurs ivoiriens, grâce à ses prestations originales, interactives et pleines d’entrain. « Façonlà », « Lucia », « Juger », et d’autres titres de son dernier album seront à découvrir.

Armand Biyag, phénomène des percussions et d’un tas d’autres instruments, sera aussi au rendez-vous. La Côte d’Ivoire sera sans doute ravie de déguster les mille et un talents de ce vocaliste, pianiste, percussionniste, auteur- compositeur, arrangeur… Bassek Fils Miséricorde avec « Fausses vérités » sera l’une des figures du Cameroun dans la catégorie de l’humour. Le dernier spectacle de Charlotte Ntamack est également au menu.

Sous le couvert de la compagnie Malo Malam, elle va présenter « Je suis charlotte », révéler en début février dans les Instituts français de Yaoundé et de Douala. La danse contemporaine jouera sa partition avec Agathe Djokam et sa dernière création « Energie ».

Les artistes camerounais ont su séduire le Comité artistique international des MASA qui s’est retrouvé face à un important volume de candidatures d’Afrique, d’Europe, des Amériques et de l’Océan indien.

677 groupes et artistes ont postulé dans les sept catégories retenues : danse, théâtre, conte, musique, humour, arts de la rue et slam. 64 compagnies et troupes artistiques ont finalement retenues pour la sélection officielle, dénommée MASA IN.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter