Responsive image

Mbam et Inoubou: deux hôtels de ville inaugurés

Politique
Alexandra TCHUILEU N. | 23-02-2018 10:19

Le ministre délégué auprès du Minatd, en charge des Collectivités décentralisées, a inauguré les deux édifices mercredi dernier à Makenene et Kon-Yambetta dans le Mbam et Inoubou.

Le légendaire « arrêt obligatoire » de l’axe Yaoundé-Bafoussam prend encore plus de signification. En plus du marché de restauration qu’elle offre, Makenene vient de s’enrichir d’un nouvel hôtel de ville. L’édifice est autant remarquable que la fumée et les victuailles de son célèbre marché pour voyageurs de nuit et de jour.

Mercredi dernier, Jules Doret Ndongo, le ministre délégué auprès du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd), chargé des Collectivités territoriales décentralisées a présidé la cérémonie d’inauguration de cet édifice. C’est un bâtiment d’un rez-de-chaussée et d’un étage qui va désormais accueillir les services de la commune de Makenene, arrondissement du Mbam et Inoubou.

Vingt-quatre bureaux et une salle des actes dans un bâtiment annexe sur une surface de 800 m2. Le projet a été concrétisé avec l’appui du Fonds spécial d'équipement et d'intervention intercommunale (Feicom) à hauteur de 204 millions de F.

Présent à cet événement, Philippe Camille Akoa, directeur général du Feicom, a rappelé la procédure initiée par le maire, Daniel Tchatcho Fonga pour y parvenir, en passant notamment par le conseil municipal. Plus tard dans l’après-midi, dès 15h30, c’est Kon-Yambetta qui recevait également son nouvel hôtel de ville.

L’arrondissement créé par décret présidentiel du 24 avril 2007 abritait encore les services de ses responsables communaux dans une bâtisse de trois pièces en planches. Désormais, l’équipe communale conduite par le maire Bijou Ursule Eteme Arroye Betou va occuper les 24 bureaux disponibles dans ce bâtiment à un étage pour rendre service aux 29 000 habitants de la localité.

Aux deux maires des communes du Mbam et Inoubou dans la région du Centre, Jules Doret Ndongo a recommandé une gestion rigoureuse et respectueuse, afin de retrouver ces édifices bien encadrés. Au-delà de l’inauguration, il s’agissait encore de célébrer la politique de décentralisation .

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter