Responsive image

Aéroport: le DG des ADC rassure

Regions
Alliance NYOBIA | 23-02-2018 10:49

Les infrastructures ont été passées en revue hier par le directeur général Thomas Owona Assoumou.

 «L’état de l’aéroport de D o u a l a n’est pas alarmant. » Propos tenus hier, 22 février 2018, par le directeur général des Aéroports du Cameroun (Adc), Thomas Owona Assoumou, au terme une inspection du site.

Le Dg des Adc a indiqué que la descente s’inscrivait dans le cadre d’opérations de routine, et dans la perspective de la préparation de la Coupe d’Afrique des Nations de football 2019. « Les aéroports auront un rôle à jouer », a-t-il relevé.

Mais M. Owona Assoumou a également indiqué que la visite intervenait dans un contexte particulier : des compagnies aériennes viennent, à travers une lettre, d’émettre des récriminations contre l’aéroport de Douala.

« Ces récriminations me semblent excessives », a déclaré M. Owona Assoumou, après avoir inspecté la salle d’enregistrement, la jetée, puis emprunté le « circuit passagers » dans le sens de l’embarquement et du débarquement.

L’équipe venue de Yaoundé est également descendue sur la piste, sous une fine pluie. Là, le matériel d’assistance au sol sera passé en revue : élévateurs à fourche, passerelles autotractées, groupes électrogènes d’aide au démarrage...

Le fonctionnement des tapis de livraison de la zone arrivée (équipement qui sert au débarquement des bagages mis en soute) a été vérifié, tout comme les commodités de base, le Dg des Adc recevant des précisions au fur et à mesure. « Vos appareils ne peuvent pas filmer la climatisation qui marche, mais vous voyez au moins que le sol et les murs ne sont pas délabrés comme on l’a écrit », plaisantera un de ses collaborateurs à l’endroit des reporters.

Cette boutade, relative en partie au confort dans l’aéroport, a trouvé un écho chez des usagers rencontrés hier : « Le salon VIP est de belle facture, les toilettes sont propres », dira par exemple Marie-Rose Nguini Effa, voyageuse. « Nous notons des améliorations tous les jours. Nous sommes ici depuis deux ans, et avons vu passer beaucoup de passagers », va déclarer pour sa part Véronique Nottet, responsable d’une boutique.

« Nous allons continuer à échanger avec les compagnies aériennes, et toujours prendre en compte leurs préoccupations », a indiqué le directeur général des Adc lors d’un échange avec la presse.

A l’occasion, il a annoncé le lancement prochain de travaux, à Douala (au niveau du terminal notamment), Yaoundé (rénovation de la centrale électrique, réhabilitation des ascenseurs et escalators) et Garoua (rénovation complète des salons).

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter