Ouest: des établissements dotés en salles de classe

Regions
Alexandra TCHUILEU N. | 26-02-2018 13:24

Tonga (Ndé) – Cinq salles de classe. Deux ateliers spécialisés. Quoi de mieux pour redonner du sourire à plus de 700 élèves du lycée technique de Tonga. Cet arrondissement du département du Ndé à l’Ouest vient de vivre un autre geste de charité d’un de ses fils. Jean-Claude Feutheu est devenu un coutumier du fait dans le coin.

Samedi 17 février dernier, c’est devant un parterre d’élites de la localité que le député Rdpc a choisi de remettre ces infrastructures à l’établissement. Une cérémonie présidée par Oumarou Haman Wabi, préfet du Ndé.

En réalité, ils étaient nombreux à bénéficier des présents. Les autres établissements de Tonga ont reçu des tables-bancs. Dix par établissement et exceptionnellement 30 pour le lycée technique de Tonga, qui accueillait les hôtes.

Jean-Pierre Ekani Bineli, le proviseur de cet établissement, en a profité pour exposer les difficultés qui persistent encore. Entre autres, l’insuffisance du personnel enseignant et des salles de classe. Le voeu étant de voir plusieurs autres enseignants affectés dans cette localité.

Le chef supérieur Bandounga lui a emboité le pas pour relever que le CES bilingue de Tonga rural créé et fonctionnel depuis quatre ans ne dispose à ce jour d’aucun bâtiment. Des doléances que le député a prises en compte et a promis de porter à l’attention du ministre des Enseignements secondaires.

En attendant d’apporter des réponses concrètes à ces préoccupations, Jean-Claude Feutheu a exhorté le responsable de l’établissent hôte à encourager les élèves à entretenir le don reçu. « L’avenir, c’est dans les enseignements techniques. C’est l’emploi direct pour un enfant bien formé », a-t-il justifié.

Par ailleurs, le député a annoncé la construction du collège Sainte Joséphine de Tonga. « J’ai fait cette promesse en 2009 lors des obsèques de ma mère. J’ai eu l’autorisation du diocèse de Bafoussam dont va dépendre ce complexe », a-t-il expliqué. Il s’agira donc d’un complexe bâti sur plus de 10 hectares et comprenant des internats. L’établissement devrait être opérationnel pour la rentrée scolaire 2019/2020.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter